L’eau de ma piscine devient verte : que faire ?

L’eau de ma piscine devient verte : que faire ?


Il se peut que votre piscine va perdre sa beauté. Plus de couleur bleu turquoise, mais des tâches vertes sur les parois de votre piscine. Dans les pires des cas, le fond de votre piscine et la couleur de l'eau deviennent totalement verts. Ne vous inquiétez pas, car il existe d’innombrables solutions pour traiter l’eau verte des piscines. Il suffit de comprendre le fond du problème et d’agir en conséquence. Voici un guide complet pour vous accompagner tout au long du processus. Munissez-vous de bons matériels, et vous pourrez traiter l’eau de votre piscine comme un pro. Et c’est parti !
 

Pourquoi l’eau de ma piscine vire-t-elle au vert ?

C’est la première chose à comprendre avant d’envisager des solutions. En général, la couleur verte de l’eau indique la présence de micro-organismes dans votre piscine. Les algues sont les plus fréquentes dans cette catégorie. Mais ces micro-organismes ne prolifèrent que sous de bonnes conditions.

Les fortes pluies :

Oui, la pluie n’est pas toujours bénéfique pour votre piscine. Durant les orages, le vent et la pluie amènent des spores de micro-organismes. L’eau de pluie apporte aussi des nutriments propices aux proliférations des algues. Il n’est pas rare de constater un changement de couleur de l’eau durant les périodes d’orages. L’eau verte de la piscine n’est donc plus un mystère pour vous, dans cette situation bien précise.

La chaleur :

En ces temps de canicule, la forte chaleur aura tendance à chauffer l’eau de votre piscine. Cette situation est favorable aux proliférations des algues. Ainsi, si l’eau de votre piscine atteint les 28 °C, n'attendez plus, et entamez les traitements avant le désastre. Plusieurs solutions sont donc à votre disposition, alors ne vous en privez pas. Il suffit d’adopter la solution la plus adaptée à votre situation.

Le pH :

S’il est trop élevé, le pH favorise la prolifération d’algues. Trop bas, les désinfectants ne seront plus efficaces. Dans toutes les situations, une instabilité du pH est toujours néfaste pour votre piscine.

Les désinfectants :

Oui, certains produits nettoyants ne sont pas dotés de désinfectants. Pour traiter l’eau de votre piscine, vous devez miser sur des produits de qualité. N’hésitez pas à vous renseigner sur notre site spécialisé pour vous aider dans vos recherches.

Des produits nettoyants insuffisants

Temps de filtration inadapté aux volumes d’eau dans votre piscine.

- …
Ce sont les principales causes de votre problème. Vous serez ainsi capable d’agir en fonction de la situation. Soyez comme un vrai professionnel, et adoptez les bonnes astuces.

Comment reconnaître la prolifération d’algues dans ma piscine ?

L’eau verte de la piscine est le signe le plus évident. Mais durant les phases de début, vous n’allez constater que des signes mineurs. La majorité des particuliers négligent ces signes. Mais les solutions seront plus simples, si vous agissez dès le début du problème.Voici quelques signes avant coureur :
  • Le fond de la piscine devient glissant : vous n’arrivez plus à vous tenir debout dans votre piscine. C’est le signe de la prolifération des algues sur le fond de votre piscine. Mais ce signe n’est pas constant, si votre piscine est assez profonde, de plus de 2 m.
  • Les parois ne sont plus blanches : le blanc éclatant de votre piscine devient un peu sombre, gris, ou teinté de vert.
  • L’eau devient trouble
  • Le fond est invisible : vous n’arrivez plus à distinguer les carreaux qui ornent le fond de votre piscine. Même si l’eau ne vire pas aux verts, vous devez agir avant qu’il ne soit trop tard.

J’ai nagé dans une eau verte : est-ce dangereux ?

La réponse est un grand OUI. L’eau verte d’une piscine provoque diverses atteintes cutanées aux nageurs. La gravité des lésions varie en fonction de votre statut immunitaire, et aussi de votre résistance face aux microorganismes. Les petits enfants, les personnes atteintes de maladies chroniques et les femmes enceintes sont les plus vulnérables après une baignade dans de l’eau verte.
Les irritations cutanées et les démangeaisons sont les premiers symptômes. Rien de trop grave, car il suffit d’appliquer une pommade si vous en avez à votre disposition. Mais il est recommandé de consulter un médecin pour avoir des traitements de qualité.
Les gastro-entérites et les infections respiratoires sont fréquentes chez les enfants. Ce sont des maladies assez dangereuses, surtout si elles ne sont pas traitées à temps.
Les conjonctivites sont prédominantes chez les adultes. Elles sont les plus faciles à déceler, car les symptômes apparaissent peu de temps après votre séance de natation. Il ne vous reste plus qu’à entamer un traitement adéquat et c’est tout.

L’eau verte piscine : comment y remédier ?

Déterminer la cause :

C’est la première étape avant de prendre des mesures drastiques. Vous devez ainsi vérifier les paramètres de votre piscine. À l’aide d’une bandelette réactive, d’un testeur électronique, ou autres, commencez par mesurer le pH de l’eau. Il doit être à une valeur neutre, entre 7 à 7,4.
Ensuite, mesurez l’alcalinité de l’eau. Elle doit se situer entre 80 à 120. Cette valeur peut dépasser les 150, mais reste toujours dans la normalité. Mais cette situation est très rare, et réservée aux piscines professionnelles.

Nettoyez les filtres :

Passez directement aux filtres, après la vérification des paramètres initiale. Commencez par démonter le système de filtration. Débranchez les tuyaux de nettoyage, et bouchez les valves. Démontez ensuite la cartouche dans votre filtre. Nettoyez-la avec une brosse de piscine pour enlever les résidus. Il est recommandé de remplacer les filtres, si vous en avez la possibilité. Mais souvenez-vous, c’est la meilleure solution pour corriger vos problèmes.

Optez pour une filtration continue :

C’est ici que vous allez utiliser divers produits nettoyants pour traiter l’eau de votre piscine. Il est recommandé pour un pack complet, avec ou sans chlore. Ces packs contiennent déjà des désinfectants de haute qualité pour purifier l’eau de votre piscine.
Les algicides vont traiter la couleur de l’eau, et les parois. Les fongicides vont éliminer les champignons sur les parois de votre piscine. Vous aurez aussi dans votre pack des floculants. En bonus, vous aurez des testeurs manuels pour mesurer le pH et l’alcalinité de l’eau, et aussi des doseuses pour avoir des proportions précises.
En fonction de votre pack, vous pourrez commander un flacon de chlore, ou non. Le kit d’entretien complet POOLSAN sans chlore piscine hors-sol jusqu’à 20 m3 (Réf : 588/SKU-021813) est le plus recommandé pour les particuliers, alors ne vous en privez pas.
Vous devez opter pour une filtration continue pour purifier l’eau verte de votre piscine. Actionnez le système de filtration, et laissez-le faire le travail durant 24 à 72 heures. La durée dépendra de l’état de votre piscine, et aussi de la performance de votre filtre.

Nettoyez votre piscine :

Ici, vous allez utiliser la force de vos bras. Vous serez même amené à plonger dans votre piscine pour nettoyer le fond, surtout si vous n’avez pas de perche adaptée. À l’aide d’un kit d’entretien piscine BESTWAY 6 pièces, vous pourrez faire la majorité du travail.
Utilisez votre aspirateur pour racler les algues sur le fond de votre piscine. En même temps, vous pourrez utiliser votre flotteur pour répandre les produits nettoyants dans l’eau de votre piscine. Oui, la filtration continue a déjà nettoyé votre piscine, mais cette étape est une étape préventive pour éviter une nouvelle prolifération des algues.
Les autres lots de votre kit sont destinés à vérifier les paramètres de votre piscine. Des bandelettes réactives, et un thermomètre, que demander de plus ? Une dernière filtration supplémentaire est conseillée pour traiter les algues les plus coriaces.
Ça y est, vous avez traité votre piscine. La couleur va s’estomper petit à petit au fil des jours. Vous n’aurez plus aucune crainte de vous baigner à nouveau dans votre piscine. Mais pour éviter les récidives, il est recommandé d’adopter certaines précautions.

Les précautions à prendre pour éviter la prolifération des algues

Les astuces de contrôles :

Vérifiez les paramètres de votre piscine, une à deux fois toutes les deux semaines. Taux d’alcalinité, pH, chlore, brome, oxygène actif, couleur de l’eau, température… Corrigez les paramètres en fonction des variations que vous constatez.

Le temps :

Une forte chaleur a tendance à diminuer les effets des désinfectants. Durant les canicules, vous devez mettre un peu plus de désinfectant pour entretenir l’eau de votre piscine. En hiver, vous devez diminuer la quantité de désinfectant pour économiser quelques euros, et le tour est joué.

La filtration :

Le temps de filtration joue aussi un rôle important dans la prolifération des algues. Vous devez définir un temps de filtration adapté à la température de l’eau. Procédez comme suit : prenez la température de l’eau de votre piscine avant chaque filtration. Divisez ensuite cette valeur par deux, et vous aurez votre temps de filtration. Filtrez ensuite votre piscine après chaque baignade, ou le soir avant de vous reposer.

La couverture :

 
Vous aurez tendance à couvrir votre piscine avec votre bâche de protection. Cette solution est efficace pour protéger votre piscine contre les déchets, et autres débris. Mais elle favorise aussi la prolifération des algues, surtout en été. Il est recommandé de retirer la couverture en été pour éviter cette situation désagréable.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Alors que vous vous reposez paisiblement dans les bras de Morphée, votre sommeil est perturbé car votre matelas gonflable se dégonfle. Voici une situation peu confortable, voire embarrassante. La question se pose alors, comment faire pour y remédier ? Découvrez dans ce guide les raisons de ces fuites d’air, ainsi que diverses techniques pour éviter que votre couchage ne se dégonfle à nouveau.

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Dormir sur un matelas gonflable peut s’avérer pratique en diverses occasions, en particulier en camping. Ces couchages offrent un niveau de confort qui n’est pas négligeable. Cependant, il peut arriver que les néophytes n’apprécient pas l’expérience, car elle peut sembler complexe. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pour bien utiliser votre matelas gonflable, et ainsi profiter d’une bonne nuit de sommeil.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité alliant détente et évasion. Lors de vos vacances, vous avez déjà loué un paddle ou en avez emprunté un à un ami pour faire une balade sur l’eau. Cela vous a plu et vous désirez votre propre planche. Il se pourrait également que le paddle loué ou emprunté n'était pas adapté, et vous désirez en acquérir un qui vous offre une utilisation plus confortable. Pour faire le bon choix, il existe différents critères à prendre en compte, dont la taille du paddle SUP. Tous nos conseils pour bien choisir la taille de votre planche stand up paddle.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle est une activité qui fait de plus en plus d’adeptes, dont un grand nombre de femmes. C’est une pratique accessible à tous les niveaux. Par ailleurs, avec l’apparition des paddles gonflables, il est désormais très facile de s’improviser un bain nature à la mer ou dans les sites aquatiques de votre région (lac et rivière). Ce type de planche SUP est facile à transporter. Vous désirez acheter un paddle pour femme ? Dans le choix immense de paddles commercialisés sur le marché, trouver le modèle qu’il vous faut n’est pas évident. Pour faire le bon choix, profitez de ce guide.

  • Guide aquagym et fitness

    Vous pratiquez du stand up paddle et désirez initier vos chérubins à cette activité tendance. La plupart des enfants aiment l’eau. Si c’est le cas pour vos gamins, ils seront certainement si enthousiastes à l’idée de rider sur un paddle SUP. Pour cela, il vous faut acheter une planche qui est adaptée à votre gamin. Quels critères tenir en compte pour choisir un bon paddle pour enfant ? Nos conseils.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité en pleine expansion. Vous pouvez le pratiquer à la mer, sur un lac ou une rivière. Pour cela, vous vous mettez debout sur votre planche, et à l’aide d’une pagaie, vous glissez sur l’eau tout en contemplant la nature. Cette activité vous tente ? Venez découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le stand up paddle.