Comment aménager un coin pour spa gonflable en intérieur ?

Comment aménager un coin pour spa gonflable en intérieur ?


Aménager un coin spa gonflable en intérieur est un excellent moyen pour profiter de son bain à remous. Cela permet d’avoir un espace de détente agréable sans quitter le confort de sa maison. Cependant, si le jacuzzi gonflable peut très bien être posé en intérieur, il faut prendre en considération certaines contraintes. Cela permet de créer un espace entièrement dédié au bien-être tout en évitant certains désagréments.
 

Pourquoi installer son spa gonflable en intérieur

Pratique, économique et facile à installer, le spa gonflable livre une concurrence féroce au spa encastrable. Tout comme dernier, le jacuzzi gonflable peut très bien être installé dans le jardin qu’en intérieur. Une installation dans la maison présente certains avantages à ne pas négliger.

Profiter du spa toute l’année

Bien que le jacuzzi gonflable soit un accessoire de relaxation plus abordable qu’un spa en dur, cela reste un investissement non-négligeable. Il est donc dommage de limiter son utilisation a la belle saison, et de se passer de ses bienfaits en hiver.
Il s’agit-là de l’avantage numéro 1 à installer son spa gonflable dans une des pièces de la maison. En effet, une fois le jacuzzi posé en intérieur, il est possible de venir se détendre dans une eau bouillonnante aussi bien en été qu’en hiver.
En intérieur, les baigneurs bénéficient d’une protection contre les intempéries et les variations climatiques. De plus, ils n’ont pas besoin de se soucier des températures extérieures. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, le bain à remous est disponible et prêt à vous recevoir.

Créer une pièce dédiée au bien-être

Lorsque le spa gonflable est dans le jardin, le problème du vis-à-vis et du voisinage se fait parfois ressentir. Cela peut être gênant et perturber le confort des baigneurs pendant leur session de balnéothérapie.
Or, lorsque le spa gonflable est installé en intérieur, les utilisateurs du bain à remous sont à l’abri des regards indiscrets. Il est donc bien plus agréable de s’y baigner. De plus, cela est idéal pour partager des moments intimes avec son compagnon ou sa compagne.
De plus, il est assez facile de personnaliser une des pièces de la maison pour en faire un véritable coin détente et bien-être. Il suffit d’y installer quelques accessoires soigneusement choisis afin de ravir aussi bien les membres de la famille que des invités de passage.

Un entretien plus facile à réaliser

Qu’il soit installé en intérieur ou en extérieur, le bain à remous doit être régulièrement entretenu. Cela est indispensable pour éviter que l’eau du bain ne se dégrade et ne devienne un nid à bactérie. Néanmoins, lorsqu’il est installé dans la maison, le jacuzzi s’avère plus facile à entretenir.
Cela s’explique notamment par le fait que le bain à remous soit mis à l’abri des phénomènes atmosphériques. Il n’y a donc pas de risque de retrouver des débris végétaux ou encore moins des insectes dans la cuve du spa.
De plus, lorsque le spa gonflable est installé en intérieur, il bénéficie d’une meilleure isolation thermique. Cela permet de réduire le temps de chauffage du bain à remous. Vous faites ainsi quelques économies d’énergie très appréciables.

Comment choisir un emplacement en intérieur pour son spa gonflable ?

Installé à l’intérieur de la maison, votre spa gonflable vous offrira des moments de détente et de relaxation. Pourtant, avant de pouvoir aménager votre coin de repos et profiter des bienfaits du bain à remous, il faut lui trouver un bon emplacement. Pour cela, il faut prendre en compte certaines conditions.

Une pièce spacieuse

Les dimensions du spa gonflable sont particulièrement importantes. Certains modèles comme le spa gonflable Bestway Lay-Z-Spa Havana Airjet (réf : 60035) peuvent accueillir 2 personnes, tandis que d’autres comme le spa gonflable Intex Pure Spa Bulles (réf : 172217428408EX) peuvent en accueillir jusqu’à 6 personnes.
Il faut donc veiller à poser son jacuzzi gonflable dans une pièce suffisamment spacieuse afin d’accueillir la cuve du spa, mais aussi son moteur. Il faut également s’assurer qu’il y ait suffisamment de place autour de la baignoire afin de circuler librement.

Un sol solide et étanche

Le spa gonflable est réputé pour avoir une structure relativement légère. Cependant, il ne faut pas négliger le poids de l’eau et des baigneurs. En effet, une cuve pouvant accueillir 5 personnes adultes peut peser plus de 1400 kg. Il faut donc s’assurer que la chape sur laquelle l’appareil de relaxation sera installé soit suffisamment solide pour pouvoir supporter le poids de votre spa.
Le revêtement du sol est également un élément à ne pas négliger. Le sol doit supporter l’humidité et être étanche dans l’idéal. En effet, les éclaboussures sont fréquentes durant l’utilisation d’un bain à remous. De plus, les risques de fuite ne doivent pas être négligés. Il peut ainsi être utile de prévoir un système de drainage pour éviter les dégâts des eaux.

Une bonne aération

L’aération de la pièce doit également être au centre de vos préoccupations. En effet, le spa gonflable élève le taux d’humidité dans la salle où il se trouve. Cela crée un environnement propice aux moisissures et aux champignons, ce qui peut dégrader votre matériel mais aussi nuire à votre santé.
Afin d’éviter ces désagréments, il est indispensable d’avoir une aération optimale pour mieux réguler l’hygrométrie de la pièce. De ce fait, il peut être utile d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée ainsi que des appareils pouvant absorber le surplus d’humidité dans votre coin spa.

Quel emplacement choisir ?

Plusieurs pièces de la maison peuvent être utilisées pour créer un coin spa. Néanmoins, l’idéal serait d’installer son jacuzzi dans la salle de bain, à condition qu’elle soit suffisamment spacieuse. En effet, cette pièce est spécialement conçue pour résister à l’humidité.
Toutefois, si la salle de bain manque de place, vous pouvez très bien choisir une autre pièce pour y installer votre jacuzzi gonflable. L’idéal serait d’installer le bain à remous au rez-de-chaussée, et non à l’étage. Vous aurez ainsi la certitude que le sol supporte le poids de votre matériel de détente.
Il peut également être intéressant d’installer son spa gonflable dans un espace séparé des pièces de vie quotidienne. Vous pouvez ainsi décider d’aménager votre garage ou une grande dépendance pour en faire un coin spa.

Comment aménager son coin spa gonflable en intérieur ?

Une fois l’emplacement du spa gonflable choisi, il est temps d’aménager l’espace pour en faire un coin propice au calme et à la détente. Certaines astuces permettent d’ailleurs de faire de son coin spa un lieu incontournable de la maison.

Installer un déshumidificateur d’air

Avant de débuter les aménagements de votre coin spa gonflable, il est impératif d’installer des équipements permettant de lutter contre l’humidité. En effet, avoir une pièce bien aérée ne suffit pas, puisqu’on ne laisse pas les fenêtres ouvertes en permanence.
L’installation d’une VMC est ainsi le meilleur moyen pour lutter contre la condensation. Cependant, ces équipements sont chers et leur mise en place implique des travaux relativement importants. L’installation d’un déshumidificateur d’air est donc une solution tout aussi avantageuse et plus accessible pour éviter les désagréments liés à l’humidité.
Ce dispositif absorbe les eaux de condensation, sans pour autant abaisser la température de la pièce. Vous pouvez ainsi continuer à profiter des bienfaits du spa. De plus, vous n’aurez pas à ouvrir vos fenêtres durant une séance de balnéothérapie en hiver.

Choisir des matériaux imputrescibles

Le spa gonflable est une source constante d’humidité, puisque la baignoire est constamment remplie d’eau. Si la présence d’un déshumidificateur d’air permet de réduire le taux d’hygrométrie, il faut éviter d’installer des matériaux sensibles à l’humidité dans votre coin spa.
Votre attention doit notamment se porter au niveau des revêtements de sol, de mur ainsi que sur le plafond de la pièce. La moquette, le papier peint, le parquet et même la peinture doivent être évités. Mieux vaut privilégier des revêtements imputrescibles tels que le carrelage, la faïence ou le parquet en composite.
Le revêtement de sol doit également présenter des propriétés antidérapantes. Cela est particulièrement vrai s’il s’agit d’un carrelage. En effet, ce matériau peut provoquer des chutes et des glissades lorsqu’il est mouillé.

Proscrire le mobilier en bois

La présence de mobilier, tels que des chaises longues ou des canapés, est le bienvenu pour faire de son coin spa un espace de vie à part entière. Il est même possible d’installer un bar dans son coin spa pour créer une atmosphère plus conviviale.
Le bois est un matériau très apprécié en intérieur pour son cachet et ses qualités esthétiques. Néanmoins, il n’est pas adapté à un coin spa, à moins qu’il ne s’agisse d’un bois exotique ou d’un bois traité.
En effet, le bois est un matériau vivant qui s’avère particulièrement sensible à l’humidité. Une exposition permanente à un milieu humide peut le déformer, le décolorer voire même provoquer son pourrissement.
 
Il est ainsi préférable de s’orienter vers des mobiliers fabriqués à partir de matériaux résistants à l’humidité. Cela est notamment le cas de la résine synthétique, de l’acrylique ou même du bois composite. Vous aurez ainsi des meubles à l'aspect plus contemporain qui vont s’accorder avec le design de votre jacuzzi.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Alors que vous vous reposez paisiblement dans les bras de Morphée, votre sommeil est perturbé car votre matelas gonflable se dégonfle. Voici une situation peu confortable, voire embarrassante. La question se pose alors, comment faire pour y remédier ? Découvrez dans ce guide les raisons de ces fuites d’air, ainsi que diverses techniques pour éviter que votre couchage ne se dégonfle à nouveau.

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Dormir sur un matelas gonflable peut s’avérer pratique en diverses occasions, en particulier en camping. Ces couchages offrent un niveau de confort qui n’est pas négligeable. Cependant, il peut arriver que les néophytes n’apprécient pas l’expérience, car elle peut sembler complexe. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pour bien utiliser votre matelas gonflable, et ainsi profiter d’une bonne nuit de sommeil.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité alliant détente et évasion. Lors de vos vacances, vous avez déjà loué un paddle ou en avez emprunté un à un ami pour faire une balade sur l’eau. Cela vous a plu et vous désirez votre propre planche. Il se pourrait également que le paddle loué ou emprunté n'était pas adapté, et vous désirez en acquérir un qui vous offre une utilisation plus confortable. Pour faire le bon choix, il existe différents critères à prendre en compte, dont la taille du paddle SUP. Tous nos conseils pour bien choisir la taille de votre planche stand up paddle.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle est une activité qui fait de plus en plus d’adeptes, dont un grand nombre de femmes. C’est une pratique accessible à tous les niveaux. Par ailleurs, avec l’apparition des paddles gonflables, il est désormais très facile de s’improviser un bain nature à la mer ou dans les sites aquatiques de votre région (lac et rivière). Ce type de planche SUP est facile à transporter. Vous désirez acheter un paddle pour femme ? Dans le choix immense de paddles commercialisés sur le marché, trouver le modèle qu’il vous faut n’est pas évident. Pour faire le bon choix, profitez de ce guide.

  • Guide aquagym et fitness

    Vous pratiquez du stand up paddle et désirez initier vos chérubins à cette activité tendance. La plupart des enfants aiment l’eau. Si c’est le cas pour vos gamins, ils seront certainement si enthousiastes à l’idée de rider sur un paddle SUP. Pour cela, il vous faut acheter une planche qui est adaptée à votre gamin. Quels critères tenir en compte pour choisir un bon paddle pour enfant ? Nos conseils.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité en pleine expansion. Vous pouvez le pratiquer à la mer, sur un lac ou une rivière. Pour cela, vous vous mettez debout sur votre planche, et à l’aide d’une pagaie, vous glissez sur l’eau tout en contemplant la nature. Cette activité vous tente ? Venez découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le stand up paddle.