Mon spa gonflable ne chauffe plus : que faire?

Mon spa gonflable ne chauffe plus : que faire?


Un spa gonflable qui ne chauffe plus est une des pannes assez courante. De nombreuses raisons peuvent expliquer ce dysfonctionnement. Dans la plupart des cas, le problème est assez simple à résoudre, et ne demande pas l’intervention d’un professionnel. Découvrez dans ce guide les causes probables d’une panne de chauffage ainsi que les différents moyens pour les résoudre.
 

Pourquoi mon spa gonflable ne chauffe plus ?

Le chauffage est un des éléments clés d’un spa gonflable. En effet, ce dispositif permet de se baigner dans une eau chaude et confortable, afin de se détendre. Si le chauffage tombe en panne, il n’est plus possible de profiter des bienfaits d’un bain à remous.
De nombreux éléments peuvent être à l’ origine d’une panne de chauffage. Pour le comprendre, il est intéressant de se pencher sur le mode de fonctionnement d’un jacuzzi gonflable. Cela permet de déterminer les différentes causes probables d’un problème de chauffage.

Fonctionnement du chauffage d’un spa gonflable

Les spas gonflables utilisent des réchauffeurs électriques en guise de dispositifs de chauffage. Cet appareil est idéal pour chauffer de petits volumes d’eau. Ils assurent une montée rapide en température de l’eau et offrent un contrôle précis de la température du bain.
Le réchauffeur électrique est composé d’une résistance électrique, qui chauffe l’eau lors de son passage dans le circuit de chauffage. L’eau du bain à remous y est acheminée par la pompe de filtration, une fois qu’elle a été débarrassée de ses impuretés.
De ce fait, il est indispensable de faire fonctionner la filtration en même temps que le chauffage pour augmenter la température de baignade. Ce procédé offre néanmoins un avantage non négligeable : il assure une répartition homogène de la chaleur dans la baignoire. Les baigneurs ne ressentent ainsi aucune sensation de froid tout au long de leur séance d’hydrothérapie.
Il est à noter que le contrôle du chauffage d’un spa gonflable est très précis. Il suffit d’indiquer une température de consigne en se servant du panneau de contrôle du jacuzzi. Lorsque l’eau atteint la température désirée, le chauffage s’arrête tout seul.

Les causes d’un problème de chauffage

La pompe de filtration et le dispositif de chauffage sont deux éléments qui agissent ensemble pour permettre une montée en température du bain à remous. De ce fait, un de ces deux éléments est généralement incriminé lorsque le spa gonflable ne chauffe plus.
Dans la plupart des cas, un problème de chauffage est provoqué par un dysfonctionnement au niveau de la circulation de l’eau. En effet, lorsque le système de filtration est obstrué, le flux d’eau qui parvient vers le réchauffeur diminue. Ce dernier n’est plus en mesure de chauffer correctement le bain à remous, ce qui refroidit l’eau du bain.
Il peut également arriver que les problèmes de chauffage soient provoqués par des dysfonctionnements au niveau du système électronique du spa gonflable. Cela peut notamment arriver lorsque le panneau de contrôle n’est pas correctement branché.
Enfin, les problèmes de chauffage peuvent survenir lorsque le réchauffeur électrique tombe en panne. Dans ce cas, il faut en examiner la cause afin de remplacer les éléments défectueux.

Comment réparer un spa gonflable qui ne chauffe plus ?

Il est important de déterminer quelles sont les causes de la panne afin de solutionner rapidement un problème de chauffage.

Les premiers éléments à examiner

Il peut arriver qu’un spa gonflable ne chauffe plus à cause d’un mauvais réglage de la température. En effet, une fois que la température de consigne est atteinte, le système de chauffage arrête de fonctionner, tant que le bain ne refroidit pas.
Dans ce cas, il faut tout d’abord vérifier la température de consigne. Si cette dernière est trop basse, il suffit de l’augmenter puis d’installer la couverture isolante. La température du bain devrait alors augmenter progressivement.
Il peut également arriver que le spa gonflable soit mis en mode veille. Dans ce cas, il faut appuyer sur le bouton flamme pour enclencher à nouveau le système de chauffage. L’eau du bain devrait alors gagner en température pour atteindre le niveau désiré.
Il est également nécessaire de procéder à une vérification des différentes connectiques du spa gonflable. Il faut notamment s’assurer que le jacuzzi soit correctement raccordé au réseau électrique. De plus, il faut s’assurer que le panneau de contrôle soit correctement branché, car un mauvais branchement peut provoquer des erreurs au niveau du système électronique du bain à remous.

Un problème au niveau de la circulation de l’eau

Un problème de chauffage peut survenir lorsque la circulation de l’eau dans le circuit de filtration n’est pas optimale. Cela peut notamment se produire lorsque le niveau d’eau est insuffisant. Dans ce cas, il convient de corriger dans un premier temps le niveau de l’eau du spa.
Si le niveau de l’eau dans la baignoire semble correct, il faut s’assurer que l’eau circule correctement. Deux cas peuvent alors se présenter : soit l’eau ne circule pas du tout, soit l’eau circule au ralenti.

L’eau ne circule pas du tout

La pompe de filtration est responsable de la circulation de l’eau dans le circuit de filtration. De ce fait, si le spa gonflable ne chauffe pas, il est possible que cet accessoire en soit la cause. Il peut notamment arriver que l’eau ne circule plus dans le circuit de filtration parce que la pompe du spa est en panne ou tout simplement parce qu’elle s’est désamorcée.
Dans un premier temps, il faut écouter si la pompe fait du bruit lorsqu’elle est mise en marche. Si cela n’est pas le cas, il peut s’agir d’une panne au niveau de son condensateur. Dans ce cas, il suffit de remplacer l’accessoire abîmé. Il s’agit d’une opération assez facile à réaliser, à condition d’avoir quelques compétences en bricolage.
Si la pompe semble fonctionner, mais que l’eau ne circule pas, cela signifie qu’elle a été désamorcée. Cela peut se produire lorsqu’une bulle d’air s’est formée dans le circuit de filtration, au moment du remplissage. Il est toutefois possible de purger cette bulle, en se servant d’une vis se trouvant au niveau de la pompe de filtration.

L’eau circule au ralenti

Un débit d’eau insuffisant peut également être la raison du problème de chauffage de votre spa gonflable. Cela peut s’expliquer soit par un dispositif de filtration qui est encrassé soit par la présence d’un corps qui obstrue le passage de l’eau dans le circuit de filtration.
Afin de libérer le circuit de filtration, il faut tout d’abord porter son attention au niveau de la cartouche filtrante du spa. En effet, cet accessoire retient toutes les particules polluantes du spa, et a donc tendance à s’encrasser.
Dans ce cas, il faut retirer le filtre de son emplacement, et le nettoyer. Pour cela, il suffit de faire passer de l’eau claire, afin de retirer les débris qui s’y sont accumulés. Si le filtre est trop usé, il est nécessaire de procéder à son remplacement.
Il faut également s’assurer qu’aucun corps étranger ne se soit introduit dans le circuit de filtration. Dans ce cas, il faut inspecter le circuit de filtration, en partant des skimmers jusqu’à la pompe. En effet, les corps étrangers ont tendance à se bloquer à l’entrée de la pompe. Durant l’opération, il est conseillé de s’assurer que les vannes guillotines soient bien ouvertes.

Un dysfonctionnement du réchauffeur électrique

Bien que cela ne soit pas très fréquent, un problème de chauffage peut également être provoqué par un dysfonctionnement du réchauffeur électrique. Cela peut notamment se produire lorsque les sondes de température du réchauffeur sont en panne, ou tout simplement lorsque sa résistance électrique a grillé.

Une panne au niveau des sondes de température

Un réchauffeur électrique est doté de deux sondes de température, qui contrôlent la température du bain. Lorsque l’une de ces deux sondes tombe en panne, le réchauffeur arrête de fonctionner. Cela provoque une baisse de la température du bain.
Il est nécessaire de se servir d’un multimètre pour vérifier l’état des sondes de température. Pour cela, il faut tout d’abord démonter la pompe. Il faut ensuite suivre les fils de la sonde jusqu’à la carte électronique du spa gonflable. Débranchez les connecteurs de la sonde avant de faire des mesures au multimètre.
Le multimètre doit être réglé sur une valeur de 20 kilo ohms. Il faut ensuite placer les pointes de touche au niveau des bornes de la sonde de température afin de relever les valeurs. Si le multimètre indique OL ou 1, cela signifie que la sonde est hors-service. Il faut alors procéder à son remplacement.

Une résistance électrique qui a grillé

Il peut arriver que la résistance du réchauffeur électrique grille car elle s’est mise en route alors que le débit de l’eau est insuffisant. Cela produit une montée excessive en température de l’accessoire jusqu’à ce qu’il grille.
Encore une fois, l’utilisation d’un multimètre permet de déterminer si la panne provient des résistances chauffantes. Pour cela, il faut effectuer des tests au niveau des connecteurs se trouvant sur la carte électronique.
En général, la carte électronique d’un spa gonflable possède 4 connectiques. Il faut les inspecter deux par deux. Pour cela, il faut régler son multimètre sur 2000 ohms, et positionner les pointes de touche sur les connecteurs de la résistance. Si l’appareil de mesure indique OL ou 1, il est nécessaire de procéder à un remplacement de la résistance chauffante.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.