Une femme enceinte peut-elle profiter des bienfaits d’un spa gonflable ?

Une femme enceinte peut-elle profiter des bienfaits d’un spa gonflable ?


Le spa gonflable est connue pour ses nombreuses vertus pour la sante, mais est-ce qu’une femme enceinte peut aussi en profiter ? Une eau chaude et bouillonnante présente certains attraits, notamment pour soulager les courbatures et les maux de dos. Pourtant, une grossesse est une période délicate, et le moindre incident peut tourner au drame. Il faut ainsi savoir que l’utilisation d’un spa gonflable n’est pas sans risque pour une femme enceinte. Il est important de les connaître pour prendre toutes les précautions nécessaires.
 

Spa gonflable et femme enceinte : les risques

Actuellement, il n’existe pas de consensus scientifique quant aux effets de l’utilisation d’un spa gonflable durant une grossesse. Cependant, les résultats des études montrent que se baigner dans un bain à remous peut avoir quelques effets nocifs sur le développement du fœtus. Cela est notamment dû au fait que les activités thermales exposent le futur bébé à de nombreux risques.

Une élévation de la température corporelle

Il s’agit-là d’un des principaux reproches adressés aux activités thermales lors d’une grossesse. En effet, se baigner pendant de longue période peut potentiellement provoquer une hausse excessive de la température corporelle de la future maman. Cette situation est connue sous le terme hyperthermie.
Cette hausse de la température corporelle peut notamment engendrer une fausse couche. Mais cela peut aussi provoquer des dommages irréversibles pour le bébé, notamment au niveau de son système nerveux (anomalie au niveau du cerveau ou de la moelle épinière ou des malformations au niveau du système neural).

Une baisse de la tension artérielle

Un bain chaud, qu’il soit à remous ou non, n’est pas conseillé pour une femme enceinte. En effet, la chaleur peut également provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins. Cela se traduit par un changement de couleur de la peau, qui devient rouge.
Or, des vaisseaux sanguins qui se dilatent vont avoir une influence au niveau de la tension artérielle, qui va diminuer. Cela peut alors provoquer des problèmes de santé pour une femme enceinte, mais aussi pour son futur enfant.
En effet, il faut savoir que durant la grossesse, la tension artérielle d’une femme enceinte est très basse. Une chute de tension peut alors engendrer des malaises, ainsi qu’une mauvaise irrigation du placenta.

Des problèmes de circulation sanguine

Les jacuzzis sont surtout appréciés pour les petits massages qu’ils procurent sur le corps. Or, les bulles enveloppent tout le corps. Leur action est loin d’être ciblée. Cela peut être un avantage, mais également avoir certains inconvénients.
Les bulles peuvent parfois provoquer des massages trop intenses. Cela peut engendrer des problèmes de circulation sanguine. Cette situation est notamment provoquée par la rupture de petits vaisseaux sanguins.
De plus, un massage trop intense peut aussi provoquer des contractions. Le travail va alors se dérouler de manière précoce. D’une manière générale, toutes les formes de massage, donc les bains à bulles, sont déconseillés durant certaines phases de la grossesse.

Des risques d’infections

Il ne faut pas sous-estimer la concentration en bactérie dans un spa gonflable, surtout si l’entretien n’est pas effectué correctement. En effet, une eau chauffée favorise le développement des germes en tout genre. Cela peut alors transformer la baignoire en un bouillon de culture.
Or la présence de bactéries et de virus dans l’eau peut accroître les risques de contracter une infection vaginale. Cela peut s’avérer particulièrement dommageable durant les premiers mois de grossesse. En effet, les bactéries peuvent engendrer une fausse couche, une malformation du fœtus voire même une détérioration de la poche des eaux.

Spa gonflable et femme enceinte : les périodes propices

Il est admis qu’une baignade dans un spa gonflable peut être dangereuse pour la femme et pour son futur enfant. L’utilisation de cet accessoire de détente et de relaxation est fortement prohibée durant certaine phase de la grossesse.

Eviter le spa durant le 1er et 3ème trimestre

Les premiers et troisièmes trimestres d’une grossesse sont des périodes particulièrement à risque. Durant ces périodes, les spas gonflables, et plus généralement les soins thermaux, sont prohibés.
Le premier trimestre de grossesse est une période cruciale, puisque le fœtus y est particulièrement fragile. Les risques de fausses couches y sont les plus élevés. Il est donc conseillé d’éviter toute exposition inutile à des facteurs de stress, puisque cela pourrait mettre un terme à la grossesse.
En effet, il faut savoir que le premier trimestre de grossesse est une étape cruciale dans le développement du fœtus. Durant cette période, les organes du futur bébé sont en formation. Or, la chaleur du bain et la pression des jets de massage sont vus comme des agressions par le fœtus.
Le troisième trimestre de grossesse n’est pas en reste. En effet, durant cette période, le corps se prépare à l’accouchement. Il existe donc des risques bien réels pour une naissance avant terme, ce qui peut mettre la survie du futur bébé en péril.
En effet, il faut savoir qu’un bain à remous crée divers stimuli qui peuvent engendrer une naissance avant terme. Les jets massant peuvent notamment engendrer des contractions, et donc enclencher le processus d’accouchement.

Profitez du spa pendant le 2ème trimestre

Une femme enceinte peut profiter des bienfaits d’un spa gonflable durant le second trimestre de grossesse. En effet, durant cette période les risques de fausses couches sont assez faibles. Toutefois, cela ne dispense pas d’un avis médical, avant de se jeter dans un bain bouillonnant.
Le spa gonflable permet de soulager les différents maux d’une grossesse et apporte une vraie sensation de bien-être à la femme enceinte.
La combinaison entre un bain chaud et des bulles massant est idéale pour améliorer la circulation sanguine. Cela permet de faciliter l’évacuation des toxines et ainsi d’éliminer les sensations de jambes lourdes.
Les bulles d’un bain bouillonnant procurent également un massage léger et reposant qui enveloppe tout le corps d’une future maman. Cela permet aussi de soulager les courbatures ainsi que les maux de dos, qui sont indissociables d’une grossesse.

Spa gonflable et femme enceinte : les précautions à prendre

Vous l’aurez surement compris, le spa gonflable et la grossesse ne sont pas forcément compatibles. Si cela est possible, mieux vaut s’en passer jusqu’à ce que la grossesse arrive à son terme. Cependant, si vous tenez à profiter d’une séance de relaxation dans votre bain à remous, vous devez prendre certaines précautions.

Consulter un professionnel de la santé

Les avis sur les bienfaits et les méfaits d’une séance de spa pendant la grossesse ne sont pas des paroles d’évangiles. Chaque grossesse ainsi que chaque femme sont uniques. De ce fait, avant de prendre une décision, il est indispensable de se rendre auprès de son médecin traitant.
Ce dernier possède l’expérience et les compétences requises pour examiner votre cas personnel. Il peut ainsi répondre à toutes vos questions et vous proposer des solutions adaptées si vous souhaitez vous baigner dans un bain à remous.

Faire attention à la propreté du spa gonflable

L’hygiène du spa gonflable est un paramètre crucial, notamment si l’utilisateur est en période de grossesse. Il faut ainsi veiller à ce que l’entretien de l’eau et de la cuve soit effectué dans les règles, pour éviter tout risque d’infection bactériologique.
Cela passe notamment par un contrôle minutieux de la qualité de l’eau. Vous devez ainsi procéder régulièrement à une vérification de l’équilibre de l’eau et du taux de désinfectant, afin de procéder à un correctif dans les meilleurs délais. Une eau déséquilibrée va réduire les performances des produits de traitement, ce qui va favoriser la prolifération des algues et des micro-organismes.
Un nettoyage périodique de la cuve est également nécessaire. En effet, le vent et les baigneurs apportent différents polluants qui vont s’accumuler dans la baignoire, notamment au niveau des parois. Il faut ainsi les retirer pour éviter qu’ils ne dégradent la qualité de l’eau. Il est également nécessaire de surveiller la propreté, et de nettoyer régulièrement la cartouche filtrante, afin qu’elle puisse fonctionner correctement.

Un bain ni trop chaud ni trop long

Avant toute chose, il est indispensable d’abaisser la température de son spa gonflable avant de s’y baigner. La température de l’eau ne doit pas excéder les 37 °C pour éviter tout risque de choc thermique.
Il faut également éviter de se baigner trop longtemps dans l’eau pour éviter tout risque d’hyperthermie. Il est conseillé de se baigner moins de 10 minutes, pour prévenir tout risque d’augmentation de la température corporelle.
N’oubliez pas de baisser l’intensité des massages au minimum, pour éviter les problèmes de circulation sanguine. Il faut également éviter d’activer les massages au jet d’eau, si votre spa gonflable en est équipé.
Enfin, il faut éviter de verser des huiles essentielles pendant une séance de spa. Il est vrai que l’aromathérapie améliore le bien-être des baigneurs. Or, l’eau chaude provoque une dilatation des pores. Les huiles essentielles peuvent ainsi pénétrer le placenta et atteindre le fœtus directement. Cela peut pourtant lui être nocif.
 
Quelles que soient les précautions prises, il est important de rester à l’écoute de son corps. Dès que le moindre gène se fait sentir, ou si le corps se met à transpirer, il est préférable d’arrêter sa séance de relaxation.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.