Filtration pour piscine : comment faire le bon choix ?

Filtration pour piscine : comment faire le bon choix ?

Vous possédez une piscine dans votre jardin ? Qu’il s’agisse d’un modèle enterré, d’une piscine hors-sol ou encore d’une structure semi-enterrée, l’eau du bassin doit être bien traitée pour une baignade confortable et saine. A cet effet, sachez que le système de filtration de votre piscine assure à 80 % le traitement de votre eau de baignade. Les produits de désinfection de l’eau (chlore, sel, brome…) ne font que compléter et affiner le processus. Aussi, il est essentiel de faire le bon choix du système de filtration de votre piscine. C’est crucial pour être certain d’obtenir une eau de baignade limpide. Voici un guide complet sur ce composant essentiel de votre bassin. 

Comment fonctionne le système de filtration d’une piscine ?

Avant de vous donner des conseils pour le choix du dispositif de filtration de votre piscine, il est important de bien comprendre au préalable son fonctionnement.

Le skimmer et le pré-filtre

Le système de filtration est composé, en premier lieu, d’un skimmer. Ce dispositif a pour rôle d’aspirer l’eau vers le filtre. Équipé d’un pré-filtre, il bloque en même temps les grosses impuretés qui se trouvent sur la surface de l’eau. Retenue dans un panier, celles-ci ne peuvent pas alors aller jusqu’au filtre et le boucher.

Le filtre

L’eau, débarrassée des grosses particules polluantes, traverse ensuite le filtre de la piscine. Après avoir été filtrée, l’eau est renvoyée dans le bassin via la buse de refoulement. L’ensemble du système est enclenché grâce à la pompe de filtration électrique de la piscine.

Filtration pour piscine : quels sont les choix possibles ?

Lors de l’achat de l’équipement de filtration de votre piscine, le choix du type de filtre est très important. En effet, c’est ce dispositif qui va empêcher les saletés d’altérer la qualité de votre eau de baignade. Sur le marché, vous allez en rencontrer quatre types à savoir le filtre à sable, le filtre à cartouche, le filtre à diatomées, et le filtre à poche.

Le filtre à sable

Le filtre à sable est le type de filtre le plus répandu sur le marché. Il peut équiper aussi bien les piscines enterrées que les modèles hors-sol.

Fonctionnement

Comme son nom l’indique, le sable est le principal élément filtrant qui constitue ce dispositif. Ce type de filtre est équipé d’une vanne 6 voies pour contrôler son fonctionnement. Celle-ci offre 6 positions dont circulation, filtration, lavage, égout, rinçage et fermé.
Vous trouverez, par exemple, le filtre à sable TOP Aqualux 6 voies 5m3/h (Réf : FSNT05). Il est livré avec une charge filtrante de 40 kg. Vous n’avez donc plus besoin d’acheter du sable.
En faisant le choix de ce système de filtration pour votre piscine, vous êtes certain d’obtenir une eau claire et saine. Il est conçu pour supporter les grandes pressions, les produits chimiques ainsi que les rayons UV.

Type de sable à utiliser

Selon le modèle choisi, le filtre à sable est formé par deux à trois couches de sable. La couche de base est composée de sable grossier de 2 à 4 mm. Puis, vous avez une couche de sable intermédiaire de 0,6 mm. Et, pour la couche supérieure, elle est constituée de sable fin de 0,4 mm. La finesse de filtration d’un filtre à sable varie entre 30 à 40 microns.
Le sable possède une durée de vie de 3 à 5 années. Si votre eau de baignade n’est pas calcaire, elle peut durer jusqu’à 7 ans.
Si le sable de votre filtre ne parvient plus à filtrer efficacement l’eau de la piscine, vous devez songer à le remplacer. À cet effet, le sable à utiliser doit être choisi avec soin pour qu’il soit efficace. Il vous faut du sable traité et calibré. Le sable de plage ou de chantier n’est pas adapté.
Vous pouvez acheter, par exemple, la charge filtrante SABLE 25kg pour filtre piscine à sable (Réf : BET-060-0001).

Alternatives au sable

Certains fabricants utilisent, à la place du sable, un autre matériau filtrant appelé zéolite. Il s’agit d’un minéral d’origine volcanique qui est tout à fait comparable au sable. Il est beaucoup plus cher que le sable et offre une plus grande finesse de filtration.
Vous pouvez aussi trouver une autre variante du filtre à sable : le filtre à billes de verre. Par rapport aux deux choix de filtration précédents, ce dernier est beaucoup plus facile à nettoyer. Vous n’avez pas besoin d’utiliser une grande quantité d’eau pour parvenir à le débarrasser de toutes les saletés retenues.

Le filtre à diatomées

Ce type de filtre prend la forme d’une bonbonne. À l’intérieur de cette dernière se trouve une membrane de filtration en tissu synthétique qui retient les diatomées, des amas de poudre blanche, formés par des fossiles d'algues microscopiques. Lors du passage de l’eau à l’intérieur du filtre, les diatomées retiennent les fines particules allant jusqu’à 3 microns.
En ce qui concerne son entretien, outre le lavage régulier comme dans le cas d’un filtre à sable, cette membrane de filtration a besoin d’un détartrage annuel. Il est même recommandé de remplacer annuellement les diatomées. Pour limiter le risque de colmatage de ce type filtre, pensez à le sur-dimensionner par rapport au volume d’eau de la piscine et du débit de la pompe de filtration.
Il faut, en revanche, noter que le choix de ce système de filtration pour piscine n’est pas adapté aux piscines traitées au PHMB ainsi qu’aux eaux calcaires. Si votre bassin est très exposé aux débris végétaux, il vaut mieux également opter pour un autre type de filtre.
Dans cette catégorie, vous avez, entre autres, le filtre à diatomée Hayward PRO GRID DE3620 16m³/h (Réf : PROGRIDDE3620). Il offre une finesse de filtration de 2 à 4 microns et possède un débit de 16 m3/h.

Le filtre à cartouche

Le filtre à cartouche, quant à lui, se présente sous la forme d’un boîtier cylindrique. Ses dimensions varient en fonction du volume d’eau à filtrer. Ce choix de filtration est surtout recommandé pour les petites piscines hors-sol de 2 à 35 m3.
Pour retenir les saletés présentes dans l’eau, ce type de filtre utilise soit du papier, soit de la fibre synthétique. Mais, vous pouvez aussi rencontrer des modèles de filtre à cartouche avec fibres végétales en étoile.
En ce qui concerne son entretien, vous aurez besoin d’une brosse à poils souples et de l’eau pour laver votre filtre à cartouche. Vous pouvez aussi vous procurer un nettoyeur de cartouche.
Selon la fréquence de filtration de votre piscine, songez toutefois à remplacer périodiquement la cartouche filtrante puisqu’elle s’use très vite. En général, ce type de filtre est conçu pour une utilisation d’une durée limitée d’environ 1000 heures.
Par exemple, vous avez le filtre à cartouche Hayward STAR CLEAN PLUS C17502 (Réf : 1563017). Ce modèle offre une finesse de filtration de 15 à 20 microns et vous assure une eau limpide. Design, il possède un débit de 39 m3/h. Il est équipé d’un manomètre pour vous permettre de savoir s’il est temps de nettoyer la cartouche.

Le filtre à poche

Appelé également filtre à chaussette, le filtre à poche de piscine est un choix de filtration économique adaptée aux petites piscines. Son utilisation est réservée aux piscines qui sont équipées de groupe de filtration monobloc.
En ce qui concerne son installation, contrairement aux filtres à diatomées et à sable, il faut le mettre en place au niveau du skimmer, avant la pompe de filtration.
En fonction du modèle, le tissu filtrant peut être fait en polyester, en nylon ou encore en polypropylène. En fonction du matériau de fabrication du tissu filtrant et de son maillage, le filtre à poche offre une finesse de filtration de 10 à 80 microns.

Comment faire le choix de la filtration en fonction du volume de la piscine ?

Outre le type de filtre, le choix du système de filtration dépend aussi du volume d’eau de la piscine. Le plus souvent, cette information figure parmi ses caractéristiques techniques. Si ce n’est pas le cas, il suffit de faire un petit calcul.
Pour un bassin de format arrondi, vous multipliez le carré du diamètre de la piscine par sa profondeur moyenne et par 0,78 pour obtenir le volume du bassin. Vous avez plutôt une piscine carrée ou rectangulaire ? Pour obtenir son volume, il vous faut multiplier la largeur du bassin par la longueur puis par sa profondeur moyenne. Et pour une piscine ovale, multipliez la largeur de la piscine par sa longueur ainsi que sa profondeur moyenne, et enfin par 0,89.
Puis, le filtre choisi doit permettre de recycler la totalité de l’eau de votre bassin en 4h maximum. Pour calculer le débit de recyclage horaire du filtre à acheter, vous divisez ainsi le volume d’eau de la piscine par 4. Le résultat final obtenu représente le débit minimal du filtre qui convient à votre piscine. Servez-vous alors de cette valeur comme référence lors du choix du filtre à installer.
 
Ainsi, si vous avez un bassin d’un volume de 80 m3, votre choix doit se porter sur un système de filtration pour piscine ayant un débit de 20 m3/h (80/4).

Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.