Trop plein d’une piscine : guide complet

Trop plein d’une piscine : guide complet

Pour assurer le bon fonctionnement de votre piscine, il est essentiel de garder votre eau de baignade à un niveau correct. Toutefois, en cas de forte pluie, le niveau d’eau de votre piscine pourrait monter considérablement. Aussi, il est crucial de le diminuer. Pour cela, la solution la plus efficace est d'équiper votre piscine d’un trop-plein. De quoi s’agit-il ? Comment l’installer ? Ce guide répond à toutes vos questions. 

Trop-plein : quel est le niveau d’eau optimal pour votre piscine ?

Lorsque vous remplissez votre bassin, il y a un certain niveau d’eau à respecter. Pour le déterminer, référez-vous à l’emplacement du skimmer de votre piscine. Il s’agit d’un élément jouant un rôle majeur dans la filtration de votre eau de baignade. En effet, lorsque vous mettez en marche la pompe de filtration, le skimmer aspire l’eau et empêche les gros débris de boucher le système de filtration de la piscine.
Le niveau d’eau idéal se situe au 2/3 du skimmer. Aussi, lors du remplissage, servez-vous de ce repère visuel. L’eau ne doit pas ni se situer au-dessous du skimmer, ni aller jusqu’aux margelles.

Piscine trop pleine : quel danger ?

Une piscine trop pleine peut représenter un réel danger pour les baigneurs mais aussi pour les équipements du bassin.

Des risques d’infections

Lorsque le niveau d’eau se situe au-dessus du skimmer, ce dernier ne pourra plus remplir correctement son rôle. Les saletés qui flottent sur la surface de l’eau finissent alors par couler et se déposer dans le fond du bassin. Ce qui fera dégrader rapidement la qualité de votre eau de baignade. Votre bassin devient plus sujet à la prolifération des algues.
Une eau sale est pourtant dangereuse pour la santé des baigneurs. Cela favorise les risques de conjonctivites, d’irritations de la peau et d’otites. Des infections respiratoires, des troubles digestifs, des gastro-entérites peuvent également survenir.

Un traitement coûteux

Ce n’est pas tout, le traitement d’une eau de baignade sale va vous coûter plus cher. En effet, vous devez utiliser beaucoup plus de produits pour désinfecter l’eau, voire réaliser un traitement-choc. Et, si cela n’est pas suffisant, vous devrez même vider complètement votre bassin et le remplir de nouveau. Ce qui va augmenter votre facture d’eau.

Bien contrôler le niveau d’eau

Un niveau d’eau trop bas présente également un véritable danger, cette fois pour votre pompe de filtration. En effet, si l’eau se situe au-dessous du skimmer, ce dernier va alors aspirer de l’air. Par conséquent, la pompe tourne à vide, se réchauffe et se désamorce. Ce qui peut engendrer des dégâts importants et irréversibles.
Ce n’est pas uniquement la pompe de filtration qui peut être endommagée en cas de niveau d’eau trop bas. Cela peut concerner aussi les autres équipements de votre piscine comme la pompe à chaleur, la sonde de régulation pH, etc. Aussi, il est crucial de toujours surveiller le niveau d’eau de votre bassin.

Piscine qui déborde : que faire ?

Durant la période de pluie et en cas de précipitations trop importantes, votre piscine peut présenter un risque de débordement et inonder votre terrain. Si cela survient, vous devrez attendre que la nature fasse son œuvre en diminuant progressivement le niveau d’eau dans votre jardin.

Évacuer le trop-plein de la piscine via la vanne multivoies du filtre

Avant de lancer le système de filtration, vous devez évacuer le surplus d’eau dans votre piscine. Pour cela, ouvrez la valve de drains de fond du bassin. Puis, fermez celle du skimmer. 
Ensuite, positionnez la vanne de votre filtre à sable sur l’égout. Quand c’est fait, démarrez la pompe de filtration. L’eau dans la piscine sera alors évacuée à l’extérieur du bassin. Arrêtez la pompe lorsque le niveau d’eau a atteint son niveau optimal.

Utiliser une pompe vide cave

Un autre moyen de réduire le niveau d’eau dans une piscine qui déborde est d’utiliser une pompe vide-cave. Pour ce faire, branchez le tuyau de balai sur le refoulement du bassin et raccordez-le à une évacuation. Ensuite, mettez en marche la pompe vide cave. Éteignez l’appareil quand le niveau d’eau arrive vers le 2/3 du skimmer.
A cet effet, vous pouvez, par exemple, acquérir la pompe vide-cave FLOWCLEAR Bestway (Réf : 58230). Cette pompe vide-cave a un débit de 3,028 l/h.

Installer un trop-plein pour piscine

La solution la plus pratique pour éviter les risques de débordement d’une piscine est d’installer un trop-plein. Il s’agit d’un système qui vous permet de contrôler automatiquement le niveau d’eau de votre bassin. Le trop-plein d’une piscine est constitué d’une goulotte à installer près du skimmer.
Et pour permettre d’évacuer l’eau si son niveau augmente de manière importante, la goulotte doit être branchée à un tuyau relié lui-même à un lieu d’évacuation. Ainsi, en cas de fortes pluies, le surplus d’eau passe dans le trop-plein et est évacué à une sortie d’égout.

Couvrir la piscine pour éviter le trop-plein

Enfin, si vous ne voulez pas que votre piscine déborde, il est conseillé de la couvrir durant les périodes de pluie. Sachez par ailleurs que l’eau de pluie amène des saletés dans la piscine et modifie le pH et l’alcalinité de votre eau de baignade.

Trop-plein d’une piscine : comment le mettre en place ?

De nombreuses piscines sont pré-équipées d’un trop-plein. Ce système est mis en place à proximité du skimmer lors de la construction du bassin. Mais, si ce n’est pas le cas pour votre piscine, il est possible d’en installer un après.
Pour ce faire, à l’aide d’une perceuse, faites un trou au dos du skimmer. Celui-ci doit permettre le raccordement d’un tuyau de 32 mm de diamètre. Ensuite, effectuez le raccordement hydraulique du trop-plein.
Il est recommandé d’installer une vanne pour mieux contrôler le fonctionnement de ce système. Par exemple, durant les périodes de pluies (en automne ou au printemps), vous fermez la vanne pour permettre au trop-plein d’évacuer l’eau de la piscine si elle monte de manière importante. Et, en été, durant les périodes de baignade, la fermeture de ce dispositif empêche le trop-plein d’évacuer l’eau inutilement en raison des éclaboussures et des jeux des enfants dans la piscine.
Le tuyau du trop-plein de la piscine doit être dirigé vers une zone d’évacuation d’eau.

Comment maintenir le niveau d’eau de la piscine à un niveau optimal ?

Le trop-plein évite ainsi un niveau d’eau trop élevé dans votre piscine. Si vous avez peur que votre piscine déborde, il suffit d’ouvrir la vanne pour permettre l’évacuation du surplus d’eau. Vous êtes alors certain que votre skimmer remplit correctement ses fonctions.
Toutefois, quand le niveau d’eau du bassin se trouve au-dessous de son niveau optimal (en raison de l’évaporation, d’une perte d’eau durant les baignades ou lors de l’entretien du bassin), le trop-plein ne permet pas de l’ajuster. Vous devez plutôt le coupler à un régulateur de niveau.

Trop plein de piscine couplé à un régulateur de niveau

Couplé à un trop-plein, le régulateur de niveau permet d’automatiser le maintien du niveau de l’eau dans votre piscine. Équipé de flotteurs ou de sondes, cet accessoire déclenche automatiquement le remplissage du bassin jusqu’au seuil désiré. Il compense ainsi de manière automatique les pertes d’eau.
Grâce à ce dispositif, l’eau de votre piscine est alors maintenue à une hauteur constante. Ce qui garantit le bon fonctionnement du skimmer ainsi que de tous les autres équipements de votre bassin (pompe de filtration, pompe à chaleur, etc.).
Si vous comptez compléter votre trop-plein de piscine avec un régulateur de niveau, vous avez, par exemple, le régulateur de niveau Hayward 3150 de coloris blanc (Réf : HAY-250-0005). Il assure de manière automatique le maintien du niveau d’eau de votre piscine enterrée.
Vous avez aussi le régulateur de niveau amovible Regul’eau (Réf : REG-250-0001). De fabrication française, il déclenche l’entrée d’eau dans le bassin et la stoppe quand le niveau d’eau optimal sera atteint. Il est  également conçu pour les piscines enterrées.

Régulateur de niveau : attention aux fuites !

En installant un trop-plein et un régulateur de niveau, vous n’aurez plus aucun souci à vous faire en ce qui concerne le niveau d’eau de votre piscine. Toutefois, il faut savoir que ce dispositif de remplissage automatique peut masquer un problème de fuite de votre piscine. Dans une telle situation, votre bassin ne cesse de se remplir afin que l’eau atteigne le niveau déterminé au préalable. Ce qui va engendrer une hausse importante de votre facture d’eau.
Afin d’éviter ce souci, vous devez être attentif sur plusieurs points. Si, par exemple, la température de votre eau de baignade ne s’élève jamais, cela peut indiquer la présence d’une fuite. En effet, la piscine se remplit constamment d’eau froide. Un traitement inefficace de votre eau de baignade doit également vous alerter. L’ajout constant d’eau neuve perturbe en effet l’action des produits de désinfection utilisés.
Pour détecter une éventuelle fuite du bassin, il est également conseillé d’arrêter de temps à autre le régulateur de niveau d’eau. Si vous constatez que ce dernier diminue de manière anormale, ceci signifie que votre piscine est victime d’une fuite. Il vous faudra alors faire intervenir un professionnel pour détecter l’origine de la fuite et pour résoudre le problème.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.