Remise en route de votre piscine hors sol après un hivernage passif : guide complet

Remise en route de votre piscine hors sol après un hivernage passif : guide complet

Pour protéger votre bassin et tous ses équipements en hiver, vous avez le choix entre l’hivernage actif et l’hivernage passif. Le premier consiste à faire tourner au ralenti le système de filtration de votre piscine hors sol durant toute la période hivernale. En choisissant la seconde option, vous arrêtez complètement le dispositif de filtration du bassin. Puis, au retour des beaux jours, vous allez remettre en service le bassin. Les étapes à suivre seront différentes en fonction de la technique d’hivernage choisie. La remise en route d’une piscine hors sol après un hivernage passif est, notamment, un peu plus complexe. 

L’hivernage d’une piscine hors sol est-il obligatoire ?

Hiverner votre bassin permet de le protéger des assauts de l’hiver. Ce procédé est obligatoire si la température de l’eau chute en dessous de 12 °C pendant plusieurs semaines. Ainsi, si vous habitez dans une zone tempérée avec un hiver rude, vous devez absolument procéder à l’hivernage de votre bassin en hiver. En revanche, si votre piscine hors sol est située dans une région équatoriale ou tropicale, où la température de l’eau est toujours supérieure à 15 ou 20 °C, ce procédé n’est pas nécessaire.
Puis, l’hivernage du bassin peut être actif ou passif. La technique à mettre en place dépend du climat de votre région. Si vous vous trouvez dans une zone où le gel est fréquent, un hivernage passif du bassin est obligatoire.
Cette technique nécessite la mise en place d’une bâche d’hivernage. Cette dernière ne protège pas seulement votre piscine contre les divers polluants pouvant salir son fond et sa paroi, elle permet surtout d’éviter le gel du bassin.  Et, elle doit être bien adaptée à la forme et aux dimensions de la piscine. Par exemple, pour une piscine hors-sol de 5 m de diamètre, vous avez le bâche d’hivernage Bestway SUPER GUARD Swimline (Réf : SWL-700-0002).
Avec ce procédé, votre bassin ne nécessite quasiment aucun entretien durant l’hiver. En revanche, la remise en route d’une piscine hors sol après un hivernage passif est plus fastidieuse.

L’importance de bien effectuer la remise en route d’une piscine hors sol après un hivernage passif 

Après un hivernage passif de votre piscine hors sol, il est important d’effectuer correctement sa remise en route. En effet, si cette étape n’est pas bien maîtrisée, vous risquez de favoriser la prolifération de bactéries dans le bassin. Ce qui va impacter sur l’ampleur des travaux de maintenance et de nettoyage à effectuer. Vous serez alors contraint d’investir beaucoup de temps et d’argent pour le traitement et l’assainissement de l’eau, de la ligne d’eau, du fond, et de la paroi.

Après un hivernage passif, quel est le meilleur moment pour remettre en route une piscine hors sol ?

La remise en route d’une piscine hors sol après un hivernage passif ne se fait pas à n’importe quel moment. Avant de redonner vie à votre bassin, assurez-vous que la température ambiante de l’air externe est supérieure à 12 °C. La période idéale pour remettre en route une piscine hors sol varie ainsi d’une région à une autre. En général, on remet en service la piscine entre les mois de mars et d’avril.
Il faut également éviter de vous y prendre trop tard. En effet, plus l’eau devient chaude, plus le risque de prolifération de bactéries augmente. Ce qui engendre un coût plus important en matière de produits de traitement de l’eau.
Par ailleurs, si vous constatez une défaillance du système de filtration de votre bassin, vous aurez du temps pour faire intervenir un professionnel pour remplacer le dispositif défaillant.

Comment bien remettre en route une piscine hors sol après un hivernage passif ?

Découvrez les étapes à suivre pour la remise en route de votre piscine hors sol après son hivernage passif.

Étape 1 : Retirez les accessoires d’hivernage de votre piscine hors sol

Une fois que vous vous êtes décidé à procéder à la remise en route de votre piscine hors sol après hivernage passif, la première chose à faire est d’enlever la bâche d’hivernage. Après avoir détaché les nœuds, ôtez-la et nettoyez-la bien avant de la ranger dans le local technique jusqu’à l’hiver prochain. S’il s’agit d’une bâche 4 saisons, vous en aurez besoin même durant l’été afin de préserver la chaleur de l’eau et protéger le bassin des saletés.
À part la couverture, il est également temps d’enlever les autres accessoires que vous avez utilisés pour hiverner votre bassin : flotteurs, bouchons, gizzmos, etc.

Étape 2 : Vérifiez l’état des équipements de votre piscine hors sol

Avant de passer à la remise en route proprement dite de votre piscine hors sol après un hivernage passif, assurez-vous que tous les équipements soient en bon état de marche. À cet effet, vérifiez minutieusement la présence de rouille au niveau du corps de chaque équipement ainsi que des joints. Faites également des tests sur chacun des équipements de votre piscine afin d’être sûr qu’ils fonctionnent parfaitement.
Si votre piscine hors-sol est équipée de pièces à sceller comme un skimmer, une buse, une prise balai et une bonde de fond, il est temps de les inspecter un à un. Il se pourrait en effet qu’elles aient subi des dommages suite à l’action du froid et surtout du gel. N’oubliez pas également de détecter la présence de fissures au niveau de la paroi et du fond de votre piscine.
Puis, contrôlez la couleur et le niveau de turbidité de l’eau de votre piscine. Une eau trouble et/ou colorée requiert un traitement biologique, physique, ou chimique.   

Étape 3 : Réinstallez tous les équipements de votre piscine hors sol

Après avoir vérifié le bon état de marche de tous les équipements de votre piscine hors sol, réinstallez-les un par un. Lors de cette étape de remise en route de votre piscine hors sol après son hivernage passif, remettez d’abord en place le système de filtration.
Installez ensuite les appareils à sonde tels que le régulateur automatique de pH, ou l’électrolyseur de l’eau. Si vous l’avez également doté d’un appareil de chauffage, c’est également le moment de l’installer à nouveau.

Étape 4 : Nettoyez votre piscine hors sol

La remise en route de votre piscine hors sol après un hivernage passif requiert un nettoyage de l’intérieur de son bassin. À cet effet, servez-vous d’une brosse pour frotter le fond et la paroi de la piscine. Lorsque toutes les saletés qui s’y sont fixées auront été enlevées, ajoutez de l’eau jusqu’au niveau du skimmer et faites tourner pendant au moins 12 h le système de filtration. Lorsqu’aucune particule n’est plus en suspension dans l’eau et que l’intérieur du bassin est bien propre, passez à l’étape suivante.

Étape 5 : Lavez le filtre de votre piscine hors sol

Le contre-lavage chimique du filtre de votre piscine hors sol est nécessaire lors de sa remise en route après un hivernage passif. Ce procédé permet, en effet, d’éliminer efficacement les saletés les plus tenaces qui s’y sont déposées. L’utilisation d’un filtre non propre nuit à la performance du système de filtration de votre piscine. La qualité de l’eau ne sera plus alors assurée dans ce cas.
Si les saletés persistent après ce procédé, vous devez remplacer votre filtre. Enlevez-le et cherchez un modèle identique.

Étape 6 : Vérifiez la pression du filtre de votre piscine hors sol

En vous servant d’un manomètre, vérifiez la pression du filtre installée sur votre piscine hors sol. Après vérification, si le manomètre est au vert, cela constitue un bon indicateur de remise en route de votre piscine hors sol après un hivernage passif. Mais si l’écran vire au rouge, cela indique une surpression. Ainsi, il faut remplacer le média filtrant de votre piscine.

Étape 7 : Effectuez un traitement choc de l’eau de votre piscine hors sol

Pour réussir la remise en route de votre piscine hors sol après un hivernage passif, vous avez besoin d’effectuer un traitement choc de l’eau de votre bassin. À l’issue de ce traitement, votre eau sera totalement dépourvue de polluants et de particules néfastes à la santé humaine. En outre, traitée de cette manière, votre eau de baignade résiste mieux aux attaques bactériologiques.

Étape 8 : Redémarrez le système de filtration de votre piscine hors sol

Une fois toutes les étapes précédentes réalisées, terminez la remise en route de votre piscine hors sol après son hivernage passif par le redémarrage du système de filtration. Mais avant cela, assurez-vous bien que l’eau soit parfaitement propre et limpide.
Le cas échéant, mieux vaut d’abord le vider et bien le remplir par la suite. En effet, il se pourrait qu’un traitement de choc ne soit pas suffisant pour assainir l’eau du bassin. Dans ce cas, il faut vider entièrement la piscine et la remplir avec une eau propre et limpide.
En ce qui concerne le remplissage, veillez à ce que l’eau soit à environ ¾ du niveau du skimmer. Redémarrez enfin le système de filtration de votre piscine et laissez-le tourner pendant une journée. Attention, vous ne devrez pas encore vous baigner durant ce temps. Patientez un peu et attendez jusqu’au lendemain avant d’utiliser votre piscine.

Et voilà, votre bassin est de nouveau prêt pour les moments de joie et les séances de relaxation !
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.