Comment faire pour hiverner une piscine hors sol ?

Comment faire pour hiverner une piscine hors sol ?

Lorsque le temps se refroidit et que les feuilles commencent à changer, vous ne pourrez probablement plus profiter d'un joli plongeon dans votre piscine hors sol pour vous rafraîchir par temps humide et chaud. Il est temps pour vous de réfléchir à la manière de ranger correctement votre piscine hors sol ou de l'hiverner. 

Démonter une piscine gonflable et autoportée en hiver

Les piscines gonflables autoportées doivent absolument être démontées pendant les mois froids. Si vous ne le faites pas, le liner de la piscine peut être endommagé par le gel. Si vous faites rentrer de l'eau l'été suivant, la piscine peut fuir ou, dans le pire des cas, ne plus pouvoir supporter la pression de l'eau et s'effondrer.
Avant de démonter votre piscine, vous devez en premier lieu, la vider. De nos jours, de nombreuses piscines ont une vanne de vidange, parfois plusieurs. Via celui-ci peut facilement évacuer l'eau à l'air libre. Cependant, les piscines de petite à moyenne taille en particulier ne disposent pas toujours d'une telle vanne de vidange.
La piscine doit être ensuite nettoyée afin que rien ne se dépose ou ne moisisse. Si vous avez gardé l'eau propre pendant l'été avec une pompe et des additifs pour l'eau tels que des pastilles de chlore ou d'oxygène, le nettoyage est très facile. Il suffit souvent de rincer abondamment la piscine à l'eau. Si des algues se sont formées, vous devez procéder de manière plus approfondie. Si vous voulez être absolument sûr, vous pouvez également désinfecter la piscine.
Il faudra enfin sécher votre piscine complètement avant d'être repliée afin qu'elle ne défaille pas. Il est recommandé de stocker la piscine dans une pièce chaude (plus de 6°C) avec une faible humidité afin que le plastique du bord de la piscine ne devienne pas poreux.

Hiverner sa piscine hors sol

Rappelez-vous qu’il est important de protéger votre piscine hors-sol et tous les accessoires en fin de saison. Pour vous assurer de retrouver votre piscine en parfait état après les mois d'hiver, certaines mesures sont nécessaires.
Cependant, il est primordial d’attendre que la température de l'eau soit en dessous de 15°C avant de commencer l'hivernage. Les bactéries et microorganismes ne trouvent plus les conditions propices pour se multiplier à cette température.
Il vous est proposé deux modes d'hivernage différents : l'hivernage passif, et l'hivernage actif. C’est à vous de décider la méthode la mieux adaptée à vos besoins.

L’hivernage actif

Cette première méthode convient aux régions aux hivers courts et doux. Si vous optez pour un hivernage actif, cela signifie que la piscine continuera à fonctionner, mais avec moins de filtration. La condition de base pour cette méthode est un local technique à l'abri du gel.
 
  • Déterminez maintenant les valeurs de l'eau et apportez d'éventuelles corrections,
  • Effectuez une chloration choc et surtout, nettoyez soigneusement votre piscine.
  • Lavez soigneusement le filtre à contre-courant, puis faites attention à la conduite d'eau et ajoutez de l'eau fraîche si nécessaire.
 
Vous pouvez toujours surveiller votre piscine tout l'hiver. Si les températures chutent nettement en dessous de zéro, le gel peut endommager les conduites d'alimentation et l'écumoire.
Il est essentiel que vous suiviez les instructions du fabricant pour l'hivernage.

L’hivernage passif

L'hivernage passif correspond à l'arrêt de la filtration, les canalisations sont vidées et le bassin est recouvert d'une bâche après une vidange partielle du bassin. L'hivernage passif est recommandé dans des zones à fortes périodes de gel pendant l'hiver.
En effet, la piscine est en partie vidée et la filtration complètement arrêtée. Avant que cela ne se produise, cependant, quelques points doivent être observés étape par étape.
 
  • Premièrement, la température de l'eau doit être inférieure à 15 °C avant le début du démantèlement.
  • Après avoir soigneusement nettoyé votre piscine et votre filtre, baissez le niveau d'eau sous les buses d'entrée supérieures et éteignez le système de filtration.
  • Videz ensuite toutes les conduites à risque de gel et bouchez le skimmer et les buses d'aspiration, idéalement avec des bouchons d'hiver. Cette partie est très indispensable, sinon il y a un risque que l'eau restante dans les tuyaux gèle et éclate.
  • Pour éviter l'accumulation d'algues et de calcaire dans la piscine, ajouter un agent d'hivernage, puis boucher les buses d'arrivée.
  • Placez des patins de pression de glace dans la piscine pour soulager la pression de l'eau sur les parois de la piscine.
  • Attendez au moins 8 heures après la chloration choc pour éviter les dégâts matériels avant de recouvrir complètement votre piscine.
  • Désormais, la piscine peut être recouverte d'une bâche opaque adaptée à l'hiver. Portez une attention particulière à la charge de neige et suivez les informations du fabricant.
  • Enfin, assurez-vous que la pompe et toute autre technologie utilisée pour faire fonctionner la piscine sont éteintes.

Petite astuce : si vous souhaitez protéger votre filtre, guidez la saleté directement dans les eaux usées lorsque vous l'aspirez.

La meilleure façon de couvrir la piscine hors sol en hiver

Une piscine hors sol doit être couverte en hiver pour éviter :
  • que des débris ne pénètrent dans l'eau ;
  • que des algues ne se forment ;
  • qu’il n’y ait aucune perte de produits chimiques par évaporation et dégradation due à l'exposition au soleil.
Par conséquent, vous devez penser à une couverture bien solide.
Effectivement, celle-ci est le meilleur moyen de couvrir votre piscine hors sol en hiver. Une couverture solide de haute qualité ne se déchirera pas facilement et peut être utilisée pendant de nombreuses saisons avant qu'elle ne s'aggrave et ne doive être remplacée.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.