Comment entretenir une piscine en bois ?

Comment entretenir une piscine en bois ?

Savoir comment entretenir votre piscine en bois est indispensable pour prolonger sa durée de vie. Ceci vous assurera également une eau saine et propre pour votre baignade. Afin de vous aider à prendre bien soin de votre piscine, découvrez les opérations essentielles à effectuer. 

Comment entretenir la structure d’une piscine en bois ?

Au fil des mois, la structure de votre piscine en bois accumulera des saletés. Vous devez donc la nettoyer. Découvrez comment bien entretenir la structure de votre piscine en bois.

Le nettoyage de la piscine avec de l’eau savonneuse

Pour cela, vous avez besoin d’un savon noir. Diluez-le dans un seau d’eau. Puis, munissez-vous d’une brosse et nettoyez bien les parois, les margelles, ainsi que le fond de la piscine. Après, rincez bien votre bassin.
Si vous avez un robot de piscine, servez-vous-en pour aspirer toutes les saletés incrustées. Vous pouvez procéder à cette opération par exemple lors de la remise en route du bassin après l’hiver.

L’application d’un dégriseur

Après le nettoyage de la structure de votre piscine en bois, vous pouvez poursuivre avec l’application d’un dégriseur. Avec les années, le bois perdra son éclat. En effectuant cette opération, vous lui redonnez une seconde jeunesse. Votre piscine sera donc comme neuve.
Toutefois, cette étape est facultative. Si le vieillissement naturel du bois vous plaît, vous n’êtes pas obligé d’appliquer un dégriseur.
Si vous décidez de retrouver la teinte d’origine de votre bassin, assurez-vous au préalable que le bois est bien sec. Avant son application, agitez bien le produit dégrisant. Puis, utilisez un pinceau à poil long. Pour obtenir un résultat de qualité, respectez bien le sens des fibres de bois.
Il se pourrait que seules quelques parties de la piscine nécessitent ce traitement. À vous de les identifier au préalable. Ensuite, laissez le produit agir pendant un quart d’heure. Ou, référez-vous aux conseils d’utilisation du produit. Le dégriseur va éclaircir le bois en enlevant toutes les salissures qui s’y sont incrustées.
Puis, rincez bien les parties traitées et laissez votre piscine bien sécher. Après plusieurs jours, vous devez appliquer un saturateur. Cette étape est obligatoire et permet de nourrir le bois en profondeur. Ce produit protège également le bois des UV et lui redonne une belle couleur.

Comment bien entretenir le bois d’une piscine pour éviter sa dégradation ?

Le bois est un matériau naturel. Il réagit aux diverses agressions extérieures, dont l’humidité. Cette dernière peut d’ailleurs entraîner la dégradation et le pourrissement du bois. Comment faut-il faire alors pour bien entretenir votre piscine en bois et éviter son pourrissement ?

Bien choisir le bois de votre piscine

Sachez que les fabricants peuvent utiliser différents types de bois pour la fabrication des piscines. Ceux-ci n’ont pas la même qualité et peuvent être classés en deux grandes catégories.
D’un côté, on trouve les bois naturellement imputrescibles. Ceux-ci appartiennent soit à la classe 4, soit à la classe 5 selon la norme NF EN 335-2. Ces bois résistent à l’humidité et ne pourrissent pas. Dans cette catégorie, on trouve entre autres le cèdre rouge, le teck, l’iroko ou encore le doussié. Une piscine faite avec l'une de ses essences est naturellement durable.
De l’autre côté, il y a les bois classiques appartenant à la classe 3. Ceux-ci sont moins chers. En revanche, avec le temps, ils pourraient se déformer, changer de couleur et devenir vulnérables aux attaques des champignons et insectes. Pour protéger ces bois, ils doivent subir un traitement les rendant imputrescibles.

Isoler la piscine de l’humidité provenant du sol

Une piscine en bois se prête à toutes les configurations. Vous pouvez l’installer hors sol, semi-enterrée ou l’enterrer entièrement. Quel que soit le type d’installation choisie, pour éviter le pourrissement du bois de votre piscine, vous devez l’isoler des sources d’humidité, et surtout celle provenant du sol.
Pour une installation hors sol, il est recommandé d’installer sous la piscine un tissu géotextile. Cela protégera son fond de l’humidité. 
Si vous optez pour une installation semi-enterrée ou enterrée, il faut installer au préalable une nappe de protection ainsi qu’un bon système de drainage. C’est indispensable pour protéger les parties de votre piscine en bois qui sont en contact direct avec le sol.
Si vous ne protégez mal la structure de l’humidité, vous serez certainement contraint de la remplacer prématurément. Ces articles peuvent vous intéresser :
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.