Tout savoir sur la piscine en bois

Tout savoir sur la piscine en bois


La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.
 

Présentation de la piscine en bois

La piscine bois est un bassin de nage dont la structure est fabriquée en bois massif. Cette dernière est autoportante et se compose de madriers en bois, dont l’épaisseur est généralement de 45 mm. L’étanchéité de la pièce d’eau est assurée par un liner. Il s’agit d’une bâche en PVC souple qui recouvre les parois intérieures de la piscine.
La piscine bois est généralement livrée sous forme de kit prêt-à-plonger. Cela signifie que les éléments de structures sont prédécoupés en usine, afin d’en faciliter le montage. Ces kits comprennent également tous les accessoires nécessaires au traitement de l’eau, comme la pompe, le filtre, qui peut être à sable ou à cartouche.

Un large choix d’essence

Une piscine en bois peut être fabriquée à partir de plusieurs essences différentes. Toutefois chaque type de bois possède ses propres spécificités, qu’il s’agisse de sa teinte ou de sa résistance aux agressions.
Le bois exotiques, comme le Teck, l’Ipé ou le Doussié résistent naturellement à l’humidité, au pourrissement et aux attaques des xylophages. De plus, leur rendu esthétique est sans équivalent. Toutefois, ces essences sont chères et sont parfois difficiles à travailler.
Le bois traité par autoclave est donc une alternative très intéressante. Ce traitement permet d’offrir au bois des propriétés comparables à celles des bois exotiques, tout en restant abordable. Les fabricants de piscine en kit optent ainsi pour cette solution.

Hors-sol, semi-enterrée ou enterrée

La piscine en bois a été initialement conçue pour une installation hors-sol. Cette configuration met en valeur les atouts esthétiques de ce matériau ainsi que les atouts du jardin. De plus, cela permet de faire l’impasse sur les travaux d’excavation. Toutefois, un tel choix n’est possible que si le sol est parfaitement plat.
Si le terrain présente des dénivelés, il est tout à fait possible d’enterrer son bassin entièrement ou partiellement. Cela permet de jouer avec les différences de niveau pour mettre en valeur le rendu esthétique de la piscine. Attention, avant d’enterrer sa piscine, il faut s’assurer que sa structure est fabriquée avec un bois de classe 4 ou de classe 5.

Des formes classiques

Les piscines en bois sont généralement fabriquées à l’aide de madrier de forme droite. Si cela garantit la solidité de la structure, ce choix limite les formes que peut prendre le bassin. Les piscines en bois sont ainsi généralement rectangulaires ou carrées.
Il est toutefois possible de trouver des modèles aux formes originales. Certains fabricants proposent des piscines en kit hexagonales ou octogonales qui sont soit arrondies soit ovales.
Les caractéristiques mécaniques du bois limitent également les dimensions du bassin. De ce fait, les bassins en bois rectangulaire dépassent rarement les 10 m de long, tandis que les bassins arrondis ont un diamètre maximal de 8 m. La hauteur de ces piscines varient en moyenne entre 1,2 et 1,4 m.

Durée de vie

Une piscine en bois peut rester dans le jardin pendant plusieurs années. Les fabricants utilisent des matériaux qui résistent à l’humidité et aux agressions de l’hiver. Il n’est donc pas rare de trouver des bassins en bois qui restent intacts après plus d’une dizaine d'années.
D’ailleurs, les fabricants offrent généralement une garantie de 10 ans sur la structure de ces piscines. Néanmoins, afin d’éviter que le bassin ne s'abîme trop vite, il faut veiller à les installer correctement. De plus, il faut procéder à des entretiens périodiques.

Quels sont les avantages et inconvénients de la piscine en bois ?

Le succès de la piscine en bois n’a rien de surprenant. Si ces bassins ne sont pas parfaits, ils possèdent toutefois beaucoup d’avantages pour très peu d’inconvénients.

Faciles à installer

Le bois est un matériau d’une grande fiabilité qui est facile à travailler. Les fabricants de piscine en bois ont ainsi mis au point des piscines dont le montage est très simple, et ne requiert pas l’intervention d’un professionnel.

S’intègre dans tous les environnements

La piscine en bois tire pleinement parti du charme naturel du bois. Cela lui permet de trouver aisément une place en extérieur. Elle peut être posée sur une pelouse, intégrée à une terrasse ou au milieu d’îlots de plantes. De plus, ces bassins se déclinent sous différentes dimensions et peuvent être installés dans un petit jardin ou dans une grande propriété.

Economique et écologique

Le bois est un matériau naturel qui n’a quasiment aucune empreinte carbone. Il est renouvelable, à condition qu’il soit issu d’une forêt certifiée PEFC. Ces piscines s’adressent également à tous les budgets. Certains modèles sont vendus à moins de 2000 €, bien qu’il ne soit pas rare que les modèles les plus grands ont des prix à 5 chiffres.

Comment entretenir une piscine en bois ?

Le bois est apprécié pour son élégance et son charme naturel. Cependant, ce matériau perd progressivement de son éclat à cause des agressions qu’il subit au quotidien. Il est donc nécessaire de procéder à un entretien régulier pour préserver l’éclat de sa piscine en bois et prolonger sa durée de vie.

Nettoyage des parois

Une piscine en bois hors-sol ou semi-enterrée est sujette à différentes salissures au quotidien. Les éclaboussures d’eau, la terre ou même les traces de chlore peuvent altérer les qualités esthétiques du bois. Il faut donc procéder à un nettoyage des parois et de la margelle, au moins une fois par an.
Pour cela, il faut nettoyer et frotter les parois, la margelle ainsi que les plages de piscine avec de l’eau savonneuse. Vous pouvez utiliser du savon noir dilué dans de l’eau ou à défaut du liquide vaisselle. Une fois le nettoyage terminé, vous devez rincer à grande eau afin d’éliminer les traces de savon.

Éviter le fendillement

Dans certaines régions, la température varie énormément en fonction des saisons. Or, ces variations de température, couplées à l’humidité, peuvent provoquer des fendillements plus ou moins importants dans le bois. Cela peut alors affaiblir sa structure.
Pourtant, il n’est pas possible de lutter contre les caprices de la météo. De ce fait, pour préserver la structure de la piscine, nous conseillons d’appliquer un produit hydrofuge sur le bois. Cela l’empêche d’absorber l’humidité de l’air et prévient tout risque de fendillement.

Redonner son éclat à la piscine

Les rayons du soleil agressent continuellement le bois. Ces derniers réduisent son éclat, le décolorent ou le ternissent. Cela n’a toutefois aucun impact sur les qualités mécaniques du matériau. Cependant, ils altèrent l’aspect esthétique de la piscine.
Pour y remédier, il faut procéder en deux temps. Tout d’abord, il faut appliquer un dégriseur sur le bois. Ce produit agit comme un nettoyant et retire toutes les traces d’usures et de salissures. Il ouvre également les pores du bois afin que le saturateur puisse faire effet.
Par la suite, il faut appliquer un saturateur. Ce produit va re-teinter le bois décoloré, en le nourrissant en profondeur. Son action lui redonne tout son éclat d’antan.

Que dit la réglementation sur la piscine en bois ?

La piscine en bois est soumise à la même réglementation que les autres modèles de piscine. Cela concerne aussi bien les démarches administratives que les obligations en termes de sécurité.

Les démarches administratives

Une petite piscine en bois pour enfant peut être installée dans le jardin, sans qu’il ne soit nécessaire de demander des autorisations à sa commune. Cependant, cela n’est valable que tant que la piscine est installée hors-sol, qu’elle est démontable et qu’elle n’occupe pas plus de 10 m2.
Si le bassin de nage occupe une surface comprise entre 10 et 100 m2, il est nécessaire de déposer une déclaration préalable des travaux à la municipalité. Cela est obligatoire que la piscine soit posée à la surface du sol ou qu’elle soit enterrée.
Enfin, si la piscine en bois occupe une surface de plus de 100 m2, il est nécessaire de demander un permis de construire à sa commune.

La sécurité d’une piscine en bois

Depuis le 1er janvier 2004, les propriétaires de piscines ont l’obligation d’installer un système de sécurité pour limiter le nombre d’accidents liés aux bassins de nage. La piscine en bois ne fait pas exception à cette règle.
Si la piscine en bois est enterrée, il est nécessaire d’installer un des quatre dispositifs de sécurité préconisés par loi pour éviter toute sanction. Il s’agit notamment de :
Cependant, il faut savoir que la loi ne prévoit pas de dispositions spécifiques si la piscine est hors-sol. Pour prévenir tout accident, les baignades doivent être surveillées. De plus, il est possible de retirer l’échelle extérieure pour empêcher tout accès au plan d’eau.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide piscine hors-sol

    En fin de saison, il peut être tentant de vider sa piscine Gré Pool afin d’éviter les opérations d’hivernage. Toutefois vider un bassin de nage est loin d’être une tâche simple à accomplir. Il faut respecter certaines procédures pour éviter d’endommager sa piscine. Découvrez dans ce guide les différentes étapes à respecter pour vider une piscine Gré Pool dans les règles de l’art.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine hors-sol vous promet d’agréables moments de fraîcheur en été. Elle séduit aussi bien les enfants que les adultes de par ses qualités. Et pour être sûr de faire le bon choix, quoi de mieux que les modèles proposés par les grandes marques telles qu’Intex et Gré Pool ? Ces deux cadors proposent néanmoins une vision différente de ce que doit être une piscine hors-sol. Découvrez dans ce guide les avantages de chacune de ces marques et des conseils pour choisir le bassin de nage idéal.

  • Guide piscine hors-sol

    Installer une piscine Gré Pool sans jambes de force s’avère assez aisé à réaliser, à condition de bien suivre les indications du fabricant. Cependant, il est important de bien préparer son chantier pour que la procédure se déroule sans encombre. Voici quelques conseils pour vous aider à installer votre espace de baignade.

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Faciles à ranger, et très pratiques pour dompter les eaux, les paddles gonflables sont des incontournables lors de vos vacances d’été. Sur la mer, un lac, une rivière, ou autres, passez des instants magiques, avec votre paddle. Les sensations fortes seront au rendez-vous, alors ne vous en privez pas ! Ces merveilles conçus pour des activités nautiques de sensations sont assez robustes pour résister aux chocs. Ils peuvent aussi se plier et se déplier à volonté, de quoi faire de la place dans votre coffre. Vous pourrez donc l'emmener partout avec vous durant vos vacances ou lors de vos sorties camping. Apprenez dès maintenant à plier votre paddle gonflable, pour vous faciliter la tâche le moment venu. Voici un petit guide, très pratique, rien que pour vous !

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Rien de mieux qu’un pack complet pour faciliter votre initiation dans le monde du paddle SUP. Ces packs, prêts à naviguer, sont parfaits pour les débutants, mais aussi pour un vrai expert et les professionnels. Ils comprennent toutes les pièces dont vous auriez besoin pour vous amuser sur l’eau. Voici un tour d’horizon sur un pack de paddle gonflable complet pour vous mettre quelques idées en tête. Qu’attendre de plus ? Découvrons tout de suite de quoi il s'agit !

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Pour surfer dans les vagues des sports nautiques tendance du moment, pratiquez donc le paddle SUP ! Également connue sous l’appellation Stand up paddling, cette activité de détente recèle de vertus santé tout en permettant de remodeler son corps. Effectivement, tout le système cardiovasculaire est sollicité, sans oublier les muscles des jambes qui vous maintiennent stable ; le haut de votre corps, mais aussi la ceinture abdominale. Rester en forme n’a jamais été aussi simple qu’en pagayant debout sur l’eau.