La piscine éco-friendly : le guide complet

La piscine éco-friendly : le guide complet

Et si la piscine de demain se montrait plus éco-friendly ? Après tout, les propriétaires de piscine ne se contentent plus d’avoir un bassin de nage pour profiter des beaux-jours. Ils montrent un intérêt croissant sur les questions environnementales. Mais comment aménager un espace de baignade plus vertueux ? Nous vous disons tout dans ce guide. 

Une piscine éco-friendly : c’est quoi ?

Une piscine est dite éco-friendly ou éco-responsable lorsqu’elle se montre plus vertueuse vis-à-vis des questions environnementales. Cette notion peut sembler abstraite, pourtant elle s’appuie sur des principes relativement simples.
Une piscine éco-friendly doit notamment avoir un faible impact environnemental. Cela signifie qu’elle doit économiser les ressources telles que l’eau, les produits de traitement ou l’énergie. Elle doit également avoir un équipement durable et doit rejeter une faible quantité de polluants (pas de gaz à effet de serre ou de CO2, pas de produits chimiques).
La piscine éco-responsable doit également être plus facile à vivre au quotidien. Pour cela, elle doit avoir un équipement autonome, qui va raisonner le traitement de l’eau et qui ne demande quasiment aucune intervention humaine. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des joies de l’eau durant l’été, sans faire des efforts excessifs.
Enfin la piscine vertueuse doit être fabriquée avec des matériaux respectueux de l’environnement. Il faut donc privilégier les matériaux recyclables tels que le bois, afin de réduire les déchets et la consommation des ressources.

Les principes d’une piscine éco-friendly

Vous souhaitez transformer votre espace de baignade pour en faire une piscine éco-friendly ? Pour cela rien de plus simple. Il vous suffit de garder en tête certains principes tout au long du projet :
  • La juste quantité : il faut optimiser la quantité de ressource utilisée dans la piscine. Cela signifie que la quantité d’eau, de produits de traitement et d’énergie consommée doivent être suffisantes et non excessives.
  • La bonne action : Il faut systématiquement identifier le besoin avant d’entreprendre une action. L’eau doit ainsi être testée avant tout ajout de produits de traitement. La température doit être contrôlée avant la mise en marche du chauffage.
  • Taux de baignabilité : La piscine doit être disponible en permanence pour une séance de baignade. Cela signifie que les propriétaires de piscine auront moins d’effort à faire pour traiter la piscine et pourront pleinement profiter de ses qualités.

Aménager une piscine éco-friendly

Privilégier une piscine creusée

Avant tout achat de piscine, les particuliers analysent différents paramètres. Ils prennent notamment en considération l’aspect économique, les dimensions du terrain et l’utilisation de l’espace de baignade.
La piscine hors-sol s’impose ainsi comme le meilleur choix pour les petits budgets. Mais est-elle vertueuse pour autant ? Cela est moins vrai puisque leur durée de vie est plus faible. Cela est notamment dû à la qualité des matériaux utilisés ainsi qu'à une exposition constante à l'air et aux intempéries.
Afin d’aménager une piscine éco-friendly, il est donc préférable de s’orienter vers un bassin creusé. En effet, ces espaces de baignade sont plus durables et ont donc un impact plus faible sur l’environnement. De plus, ils bénéficient d’une meilleure isolation thermique, ce qui réduit les besoins en énergie pour le chauffage.

Le choix des matériaux

Les piscines creusées sont généralement fabriquées soit en béton soit en coque de polyester. Le béton est vu comme écologique puisque ce matériau est durable, mais également recyclable. Cependant, il en faut une quantité relativement importante en fonction des dimensions de votre bassin de nage.
La coque en polyester est néanmoins vue comme plus éco-responsable du fait de son poids. Ce matériau fabriqué dans un mélange de résine et de fibre de résine pèse jusqu’à 10 fois moins que le béton. Elle n’est pas moins résistante pour autant, puisque les piscines coques ont une durée de vie moyenne de 10 ans.
Le bois est également une alternative écologique à ces matériaux classiques. Cela est notamment le cas lorsqu’il s’agit de pin certifié PEFC, ce qui est le cas des piscine en bois Ubbink Linea rectangulaire 350x650x140 cm (réf : 7504761). En effet, ce label indique que le bois provient de forêts gérées de manière durable. Leur exploitation a donc un impact limité sur l’environnement.
Pour assurer l’étanchéité du bassin, il est conseillé de remplacer les liners classiques en PVC par une bâche en EPDM. Ces revêtements de piscine en caoutchouc ne renferment aucun élément toxique et sont recyclables à souhait. De plus, ils ont une durée de vie relativement longue – environ 50 ans.

Quels sont les équipements pour piscine éco-friendly ?

Les équipements de la piscine ont un impact sur ses performances écologiques. Il est donc conseillé de les remplacer par des appareils plus éco-responsables.

La filtration

Le dispositif de filtration est au cœur du système de traitement des eaux de votre piscine. Sans ces appareils, il n’est pas possible d’avoir une eau limpide, claire et saine pour les baigneurs. La filtration se compose notamment d’une pompe ainsi que d’un filtre.
Il est indispensable de bien dimensionner la filtration en fonction des dimensions de votre bassin. Si la filtration est trop puissante, elle va se montrer énergivore. Il est donc préférable de s’orienter vers de petits moteurs, qui consomment moins d’électricité.
Les pompes de filtration à vitesse variable permettent par ailleurs de réaliser de précieuses économies d’énergie. Ces appareils fonctionnent sur de longues périodes à vitesse réduite. Grâce à cela, leur consommation électrique peut baisser jusqu’à 90% par rapport à un équipement classique.
Il ne faut pas oublier les apports de la domotique. Ces appareils connectés facilitent le quotidien des propriétaires de piscine. Ils peuvent contrôler en continue la qualité de l’eau, et activent la filtration uniquement lorsque cela s’avère nécessaire.

Le traitement des eaux

Traditionnellement, les eaux des piscines sont traitées à l’aide de produits chimiques tels que le chlore ou le brome. Ces produits éliminent la quasi-totalité des micro-organismes ainsi que les matières organiques.
Toutefois, il faut savoir que le chrome et brome est loin d’être écologique. Ces produits de traitement des eaux sont nocifs pour l’environnement. Il existe heureusement des alternatives plus écologiques.

Electrolyseur au sel

L’électrolyseur au sel est employé pour traiter les piscines au sel. Ce dispositif transforme le sel se trouvant dans la piscine en chlore actif. Ce chlore naturel se charge alors de désinfecter la piscine, avant de se retransformer en sel sous l’effet du soleil. Ce mode de traitement écologique n’a donc besoin d’aucun ajout chimique.

Oxygène actif

Ce mode de traitement des eaux se fait à l’aide de l’oxygène actif, qui est une molécule à 100% naturelle. Cette substance les micro-organismes par oxydation. Le procédé n’émet aucun rejet toxique. Toutefois, comme l’oxygène actif n’a pas d’effet de rémanence, il doit être utilisé en complément d’un autre mode de traitement.

Traitement UV

La désinfection des eaux se fait ici à l’aide de rayons ultra-violet, les UVC. Pour y parvenir, l’eau du bassin est acheminée dans un conduit, où il sera éclairé par des lampes UV. Ces rayons lumineux détruisent l’ADN des micro-organismes, ce qui les empêche de se reproduire.

Le chauffage

Avoir une piscine chauffée est un must pour de nombreux propriétaires de piscine. Cela offre plus de confort et réduit la dépendance vis-à-vis du soleil. Or éco-friendly ne signifie pas austérité. Il est tout à fait possible de chauffer un espace de baignade, tout en étant éco-responsable. Il faut toutefois veiller à utiliser des appareils de chauffage qui utilisent une énergie verte comme le soleil ou le vent.

Chauffage solaire

L’énergie solaire est la première idée qui nous vient en tête lorsque l’on évoque les énergies vertes. Cela n’a rien de surprenant puisque les rayons solaires sont une source d’énergie gratuite, abondante et renouvelable.
Contrairement aux panneaux solaires photovoltaïques, les dispositifs de chauffage solaire ne produisent pas d’électricité. Ils récupèrent plutôt l’énergie calorifique qui se trouve dans les rayons solaires afin de les transférer dans l’eau.
Les chauffages solaires se présentent le plus souvent sous la forme d’une moquette, dans lequel se trouvent des tuyaux en plastiques de couleur noir. Ils peuvent être surmontés d’un dôme en polycarbonate pour optimiser leur performance.
Ces dispositifs ont toutefois des performances relativement limités. En général, les moquettes et les dômes solaires ne peuvent chauffer que de petites hors-sol ou enterrées. Si vous avez un grand bassin de nage, vous devez chercher une autre solution de chauffage.

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur est la solution de chauffage pour piscine privilégiée par les ménages. Bien qu’elle soit chère à l’achat, elle permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Cela en fait une solution particulièrement rentable sur le long terme.
Si les pompes à chaleur pour piscine ont besoin d’électricité pour fonctionner, elles exploitent une énergie tout aussi abondante que le soleil, les calories de l’air. Cette énergie est présente en abondance et s’avère également être quasiment illimitée.
Les pompes à chaleur pour piscine se démarquent notamment par leur rendement. En effet, elles ont un coefficient de performance qui peut excéder les 5. Ce qui signifie que pour une unité d’électricité consommée, elles produisent plus de 5 unités de chaleur.
Si vous souhaitez vous montrer plus vertueux de l’environnement, privilégiez les pompes à chaleur inverter, comme la pompe à chaleur Hayward Powerline Inverter (réf : FIC10223113655). Ces appareils ont un meilleur rendement, et leur COP peut atteindre les 16 dans des conditions optimales.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.