Guide des prix d’un pool house

Guide des prix d’un pool house

Le pool house est le complément idéal à une piscine privée. Pièce de vie à part entière, il apporte une touche de convivialité et de confort supplémentaire à son espace de baignade. Investir dans une maison de piscine ne présente ainsi que des avantages. Toutefois, avant de se lancer dans la construction d’un pool house, il est important de bien identifier ses besoins ainsi que son prix. 

Combien coûte la construction d’un pool house ?

Le pool house, ou maison de piscine, s’est imposé comme un must-have auprès des propriétaires de piscine privée. Il se présente sous la forme d’un cabanon, ou d’un abri de jardin, installé près de la piscine.
Cette petite bâtisse peut vous rendre de précieux services, et peut même faire office de pièce de vie à part entière. Il est toutefois nécessaire de prendre en compte certains critères afin de budgétiser la construction de son pool house.

L’usage

Le prix d’un pool house dépend principalement de ses dimensions, et donc de son utilisation. Il apparaît évident que plus la construction est spacieuse, plus son prix sera important. En moyenne, le prix d’une maison de piscine au mètre carré varie entre 100 et 1000 €.
Dans sa version la plus simple, le pool house peut servir de local technique. Il abrite ainsi les équipements de la piscine, comme la pompe et la filtration, afin de les protéger contre le soleil et les intempéries. Cet abri de piscine peut également être utilisé comme espace de stockage pour les produits d’entretien ainsi que les accessoires de jeux.
Dans sa version contemporaine, le pool house est devenu un espace de vie chaleureux et convivial. Il fait office d’extension de la maison. Il permet d’accueillir confortablement des amis ou de la famille afin de prolonger les bons moments au bord de l’eau. Ces maisons de piscine peuvent ainsi occuper un espace conséquent pouvant excéder les 20 m2.

En kit ou sur-mesure

Si vous souhaitez aménager un pool house à proximité de votre pièce d’eau, vous aurez le choix entre deux formules : en kit ou sur-mesure.
Le pool house sur-mesure présente l’avantage d’être entièrement personnalisable. L’abri de piscine est entièrement construit en tenant compte de vos besoins ainsi que la configuration des lieux. Vous pourrez ainsi aménager des espaces distincts comme une cuisine d’été, un espace salon, voire un coin barbecue. Cette solution s’avère toutefois la plus coûteuse, puisque le prix d’un pool house sur-mesure peut aller de 300 à 1000 €/m2.
Les fabricants de maisons de piscine proposent une alternative au sur-mesure, le pool house en kit. Il s’agit d’une construction préfabriquée en usine, qui sera ensuite assemblée sur place. Ces abris de piscine sont livrés en kit complet qui comprend le matériel, le plan ainsi que la notice de montage. Leur prix peut aller de 100 à 500 €/m2. Le pool house en kit est généralement modulable, mais le niveau de personnalisation est moins important qu’avec une construction sur-mesure.

L’aménagement

Différents postes de dépense doivent être prévus en fonction du type de pool house choisi, ainsi que les aménagements que vous souhaitez effectuer.
Il faut notamment prendre en considération le prix de la dalle en béton sur lequel repose la structure de votre pool house. Le budget à prévoir est d’environ 20 à 30 €/m2. Il est également nécessaire de prévoir une installation électrique dont le prix peut aller de 80 à 100 €/m2. Enfin, si vous souhaitez créer une salle d’eau et un vestiaire dans votre pool house, il faudra inclure les travaux de plomberie dans votre budget.
N’oubliez pas l’isolation de votre pool house. Si vous cloisonnez votre abri avec des baies vitrées, pensez à choisir un modèle à double vitrage. En effet, vous profiterez ainsi d’une meilleure isolation thermique et phonique.
Enfin, il faut inclure le prix des accessoires dans son budget. Vous pouvez en effet agrémenter votre pool house avec spa, comme le spa gonflable Intex Purespa Deluxe octogonal 6 places (réf : 1724002/2846EX). Vous pouvez également installer un salon de jardin, voire un barbecue pour partager de bons plats avec vos invités.

Quel matériau choisir pour construire votre pool house ?

Les pools houses peuvent être fabriqués à partir de divers matériaux. Si le bois et la brique sont les plus communs, il existe d’autres solutions tout aussi intéressantes.

Pool house en bois

Le pool house en bois est la structure la plus commune. Il peut être construit en kit ou sur-mesure. Il faut environ prévoir entre 100 et 250 €/m2 pour une maison de piscine en bois en kit, tandis qu’une construction en bois sur-mesure coûte entre 500 et 1000 €/m2.
Le bois est un matériau très apprécié pour ses qualités esthétiques. Il s’adapte à tous les styles de construction, et se fond discrètement dans le paysage. Toutefois, ce matériau doit être correctement entretenu, pour prolonger sa durée de vie. Il faut également veiller à choisir une essence qui supporte l’humidité, et qui résiste aux agressions des xylophages.

Pool house en composite

Le composite est un matériau moderne, qui offre certains des avantages du bois, sans ses inconvénients. Ce matériau est fabriqué à partir d’un mélange de copeaux de bois et de résine. Il présente ainsi des qualités esthétiques proches de celles du bois naturel, tout en étant naturellement imputrescible.
Les pools houses en composite sont livrés en kit. Les plaques de composite se fixent sur une ossature en bois ou en métal. Le prix de ces maisons de piscine peut aller de 250 à 300 €/m2. Bien qu’il soit plus cher que le bois, ce matériau est résistant aux UV et ne demande quasiment aucun entretien.

Pool house maçonné

Le pool house maçonné est construit soit en brique soit en parpaing. Il est possible de l’annexer directement à la maison, ou bien de créer un abri isolé au milieu du jardin. Ce type de maison de piscine est construite sur-mesure. Son prix peut aller de 300 à 400 €/m2.
Le pool house maçonnée est connu pour sa résistance et sa solidité. Il ne craint ni les agressions du soleil ni les intempéries. Toutefois, son prix est relativement élevé, puisque d’importants travaux de maçonnerie sont nécessaires à sa construction. Il faut notamment procéder à des travaux de fondation avant de procéder à la construction du pool house à proprement parler.

Pool house en métal

Le métal est un des matériaux utilisés majoritairement dans la construction des pools houses contemporains. Ces maisons de piscine sont généralement construites en acier ou en aluminium, et présentent des formes géométriques très simples. Leur prix peut aller de 200 à 500 €/m2.
Le pool house en métal présente l’avantage d’être extrêmement solide. Il ne craint pas les intempéries, et ne demande quasiment aucun entretien. De plus, ces constructions peuvent présenter de larges façades vitrées, optimisant ainsi la luminosité au sein de la maison de piscine.

Qu’en est-il de la législation ?

Tout comme pour la construction d’une piscine, l’aménagement d’un pool house est soumis à certaines contraintes légales, notamment du point de vue administratif et fiscal.

Démarches administratives

La construction d’un pool house est soumise à certaines formalités administratives. Cela va toutefois dépendre de sa superficie :
  • Si le pool house occupe moins de 5 m2, il n’y a aucune formalité administrative à réaliser.
  • Si le pool house occupe une surface comprise entre 5 et 20 m2, vous devrez déposer une simple déclaration préalable de travaux à la mairie de votre lieu d’habitation.
  • Si le pool house occupe une surface de plus de 20 m2, vous devrez effectuer une demande de permis de construire. De plus, si le projet de construction occupe une surface de plus de 170 m2, l’intervention d’un architecte sera obligatoire.
Il faut savoir que depuis le 1er janvier 2022, toutes les communes sont en mesure de recevoir des demandes d’autorisation d’urbanisme de manière dématérialisée.
D’autre part, il est recommandé de consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de sa commune avant de se lancer dans la construction d’un pool house. Ce document vous indiquera tout ce que vous pouvez faire ou ne pas faire d’un point de vue technique et architectural. Il faut savoir que si vous vivez dans une zone classée, ou à proximité d’un site au patrimoine remarquable, ces contraintes seront plus importantes.

Fiscalité

En construisant un pool house, vous devrez vous acquitter de la taxe d’aménagement, également connue sous le nom de taxe sur les abris de piscine. Initiée en 2012, elle s’applique à toutes les constructions soumises à une déclaration préalable des travaux et aux permis de construire.
La taxe d’aménagement n’est redevable qu’une seule fois. Son montant est évalué en fonction de la superficie du pool house. Toutefois, certaines communes exonèrent les constructions occupant moins de 20 m2.

Le pool house est une structure fixe qui est considérée comme une dépendance de votre maison. Comme il augmente la valeur locative de votre maison, il a un impact sur vos impôts locaux. Il faut notamment le prendre en compte dans le calcul de votre taxe foncière et de votre taxe d’habitation.

Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.