Combien de temps pour une bonne filtration de sa piscine : guide complet

Combien de temps pour une bonne filtration de sa piscine : guide complet

Pour être certain de profiter d’une eau de baignade saine et transparente, il est nécessaire d’activer la filtration de votre piscine. Toutefois, il n’est pas nécessaire que celle-ci fonctionne en permanence. Le temps de filtration de la piscine dépend de nombreux paramètres que nous vous invitons à découvrir dans ce dossier. 

L’importance de la durée de filtration d’une piscine

Une piscine doit être équipée d’un système de filtration. Pour un modèle vendu en kit, tous les accessoires et équipements nécessaires pour assurer la filtration de l’eau sont inclus dans le colis lors de l’achat. Mais, si vous faites construire une piscine en dur, vous devez acheter un groupe de filtration à sable ou encore un filtre à cartouche ainsi que tous les tuyaux et accessoires indispensables.
Comme son nom l’indique, le système de filtration de votre piscine a pour rôle de filtrer l’eau pour que vous puissiez vous baigner dans un bassin bien propre. Lorsque vous le mettez en marche, l’eau de la piscine passe par le filtre à sable ou à cartouche. Ce dernier retient toutes les impuretés, et l’eau propre sera refoulée dans le bassin. Le système de filtration empêche ainsi l’eau de stagner.
Pour être certain d’obtenir une eau propre, débarrassée de toutes ses saletés, il est essentiel de calculer le temps de filtration idéal. À cet effet, plusieurs facteurs doivent être pris en compte à savoir la température de l’eau, le nombre de baigneurs, la saison, le temps d’utilisation de la piscine ainsi que la luminosité.

Le temps de filtration de la piscine, en fonction de la température de l’eau

La température de l’eau est un des éléments qui conditionnent le temps de filtration d’une piscine. En effet, une eau chaude favorise la prolifération des bactéries. Ainsi, quand la température grimpe en été, il faut filtrer plus longtemps la piscine. Le système de filtration doit, de ce fait, être activé plusieurs fois dans la journée.
En revanche, en hiver, l’eau est froide. Les champignons et autres micro-organismes ne s’y plaisent pas. Par ailleurs, personne n’utilise la piscine. Ce qui réduit de manière importante le taux de pollution de l’eau. Par conséquent, il ne faut lancer que rarement le système de filtration si vous choisissez un hivernage actif de votre bassin.

Le temps de filtration de la piscine, selon sa fréquentation

Outre la température, le nombre de baigneurs par jour influe également sur le temps de filtration d’une piscine. En effet, les baigneurs amènent dans l’eau de baignade des flux de pollution. Ainsi, deux bassins ayant la même température, mais avec un taux de fréquentation différent n’auront pas le même temps de filtration. Il faut activer plus longtemps  la filtration de celui qui accueille le plus de nageurs pour obtenir une eau propre.
Ainsi, si vous comptez inviter des amis ou des proches pour une baignade rafraîchissante dans votre jardin, pensez à augmenter le temps de filtration de la piscine pour éliminer toutes les bactéries qui pourraient y stagner. Pensez également à demander à chaque baigneur de toujours prendre une douche avant d’entrer dans le bassin.

Le temps de filtration, suivant le lieu d’installation de la piscine

Le lieu d’installation du bassin joue également sur le temps de la filtration de la piscine. En effet, une piscine intérieure est moins vite polluée qu’un bassin installé à l’extérieur, près d’un arbre. Par conséquent, à taille de bassin équivalent, la seconde piscine demandera plus de temps pour la filtration de l’eau. En effet, elle est plus sujette aux impuretés : poussières, insectes, feuilles, etc.
Si vous avez installé une piscine dans votre jardin, pour éviter qu’elle ne se salisse trop vite, pensez à acheter une épuisette de surface. Cet accessoire vous permet de récupérer les feuilles mortes ou autres saletés qui se trouvent à la surface du bassin.
Vous pouvez, par exemple, opter pour l’épuisette de surface Pool Style STANDARD (Réf : KOK-400-8607). Vous la raccordez par la suite, par exemple, à la manche télescopique PRO entretien piscine et spa OCEDIS 2x1,8 m (Réf : 816218001). Une fois déployée, cette manche peut atteindre jusqu’à 3,6 m. Récupérez au maximum les saletés lorsqu’elles flottent sur l’eau. En effet, une fois au fond, seul un robot piscine peut les aspirer.
Et, lorsque vous n’utilisez pas le bassin, n’oubliez pas de le couvrir avec une bâche.  

Quel est le temps de filtration d’une piscine au sel ?

Outre la filtration de votre eau de baignade, il est également nécessaire de la désinfecter régulièrement afin qu’elle soit débarrassée des toutes les bactéries qui pourraient y être présentes. Et, le choix du produit que vous utilisez est également à prendre en compte pour le calcul du temps de filtration de votre piscine.
Parmi les options existantes, le traitement par électrolyse de sel est la solution la plus utilisée par les propriétaires de piscine. En effet, c’est un moyen économique, écologique et efficace pour avoir une eau saine et limpide. Par ailleurs, le sel ne nuit pas à la santé des baigneurs. Il n’irrite ni la peau ni les yeux.
En outre, le sel a un effet durable. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’augmenter le temps de filtration d’une piscine au sel pour pouvoir obtenir une eau de qualité. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous juste que les équipements composant votre système de filtration supportent l’eau salée.
En revanche, si vous optez pour d’autres produits de traitements comme le PHMB ou encore l’oxygène actif, il faut augmenter la durée de traitement de l’eau pour être certain d’obtenir une eau saine.

Quelle est donc la durée de filtration idéale de votre piscine ?

Pour connaître le temps de filtration idéal de votre piscine, il suffit de diviser la température de l’eau par 2 en été et durant l’automne. Ainsi, si votre eau de baignade est de 24 °C, il faut prévoir un temps de filtration de 12 heures minimum. Au moins 3 filtrations complètes sont donc recommandées durant la journée pour empêcher les algues et bactéries de nuire à la qualité de votre eau de baignade. Un cycle complet dure en général 4 h.
Puis, vous devez tenir compte des autres facteurs qui jouent sur la durée de filtration. Si par exemple, votre piscine connaît une forte fréquentation occasionnelle, ajoutez entre 1 à 2 heures de plus au temps de filtration habituel.
Durant la période hivernale, l’eau est peu soumise à la prolifération des bactéries. Ainsi, pour connaître le temps idéal de filtration de la piscine lorsqu’elle est en hivernage actif, il est conseillé de diviser par 3 la température de l’eau, si celle-ci est inférieure à 12 °C.  

À quel moment effectuer la filtration de votre piscine ?

Pour conserver une eau limpide, il est recommandé de lancer la filtration durant la journée. En effet, la luminosité ainsi que la chaleur favorisent le développement des algues dans l’eau. En filtrant l’eau, les produits de traitement seront alors mieux distribués dans le bassin afin d’empêcher la prolifération des micro-organismes altérant la qualité de l’eau.
Cela ne signifie toutefois pas que vous ne pouvez pas filtrer l’eau la nuit. Mais, pour être certain de profiter d’une baignade confortable, il est indispensable de la filtrer durant la journée.

Devriez-vous filtrer en continu votre piscine ?

Après avoir lu tous ces conseils, vous pourriez être tenté de filtrer en continu votre piscine pour être certain d’avoir une eau salubre et bien propre. Certes, lancer la filtration 24/24 favorise la propreté de votre bassin. Toutefois, vous devez vous attendre à une facture d’électricité très élevée.
En effet, il faut savoir que la pompe de filtration est un appareil qui a besoin d’énergie électrique pour fonctionner. Sa consommation dépend de la taille de votre bassin. Si, par exemple, vous avez une pompe qui consomme environ 1 kW, et filtrez l’eau de votre piscine en continu, elle consomme quotidiennement 24 kW. Multipliez cette quantité d’énergie consommée par le prix du kWh et vous obtenez votre facture journalière.
Si vous limitez le temps de filtration de votre piscine à 12 h par jour, vous pourrez donc diviser votre facture par 2. Ce qui vous permet de faire des économies importantes. Pensez donc à respecter le temps de filtration idéal.
En revanche, si vous constatez que votre eau de piscine est trouble, pour qu’elle redevienne parfaitement propre, vous pouvez lancer la filtration en continu. Il en est de même si les températures sont vraiment trop élevées ou encore si le taux de fréquentation du bassin est conséquent. Dans ces cas, un filtrage de l’eau en continu pendant 24 heures est entièrement justifié.
Enfin, pour vous simplifier la vie, sachez qu’il est possible d’équiper votre bassin d’un programmateur, comme le modèle DO-FP pompe filtration piscine hors-sol CCEI (Réf : PF10O001). Doté d'une horloge, cet appareil automatise le temps de filtration de votre piscine. Vous n’avez donc plus besoin d’activer et d’éteindre manuellement la pompe de filtration. Non seulement vous gagnez du temps et êtes plus serein, mais vous réalisez également des économies d’énergie intéressantes.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    L’entretien du liner d’une piscine Gre Pool ne doit pas être négligé. En effet, cette étape est indispensable pour préserver la durée de vie de son matériel, mais aussi garantir la qualité de l’eau. Il est donc nécessaire d’adopter les bonnes habitudes afin d’éviter une dégradation accélérée du liner de sa piscine.

  • Guide piscine hors-sol

    Avoir une piscine privée dans le jardin est un rêve pour beaucoup de personnes. Et pourtant, peu osent sauter le pas. Cela est notamment dû aux nombreuses idées reçues dont souffre ces espaces de baignade. Pourtant, avoir un espace de baignade privatif dans le jardin augmente la valeur du patrimoine immobilier. Cela permet aussi de créer un espace de vie qui fera le bonheur des petits comme des grands. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître avant de construire une piscine privée.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine ronde est un modèle très apprécié des consommateurs. Très pratiques et agréables à regarder, ces bassins de nage trouvent facilement une place dans tous les jardins. Il existe néanmoins une grande variété de modèles de piscines de forme arrondie. Comment choisir celui qui vous convient le mieux ? Découvrez dans ce guide les différentes variétés d’espaces de baignade arrondies, leurs avantages et inconvénients ainsi que les critères de choix.

  • Guide piscine hors-sol

    La construction d’un bassin hors-sol est une solution très simple pour embellir son jardin ou sa terrasse. Cela permet aussi de profiter d’un espace de fraîcheur et de détente pour oublier ses tracas. Ces pièces d’eau peuvent néanmoins prendre différentes configuration. Il est donc important de bien préparer son projet, afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils qui vont vous aider à aménager un bassin d’ornementation hors-sol dans un espace extérieur.

  • Guide piscine hors-sol

    La piscine en bois connaît un succès grandissant auprès du public. Cela n’a rien de surprenant puisque ces bassins de nage sont peu chers, élégants et intègrent aisément tout type d’environnement. De plus, il existe une grande variété de modèles, et ces espaces de baignade peuvent être installés hors-sol ou être enterrés.

  • Guide piscine hors-sol

    Quoi de mieux qu’une piscine pour profiter des plaisirs de l’eau dans son jardin ? Pourtant, choisir le modèle idéal est loin d’être simple. En effet, ces bassins se déclinent sous différentes gammes, qui présentent chacun ses propres avantages et inconvénients. Il est donc important de prendre cela en compte avant d’entreprendre des travaux de construction.