Les surpresseurs de piscine : atouts propreté pour un entretien facile du plan d’eau

Les surpresseurs de piscine : atouts propreté pour un entretien facile du plan d’eau

Les petits détails comme les surpresseurs de piscine se pensent dès la construction du bassin. Lorsqu’on fait le choix d’aménager un plan d’eau dans son jardin, il convient de prévoir des équipements de nettoyage pour son entretien. Il y va de l’hygiène de l’eau, garant de la santé des usagers. En outre, la longévité de la piscine dépend grandement des soins réguliers qu’on lui apporte. Comme pour le cas de la majorité des accessoires destinés à l’entretien et au nettoyage de l’eau de baignade, ainsi que pour le bon fonctionnement des appareils de nettoyage, le surpresseur de piscine est un dispositif qui joue un rôle clé dans ces contextes.
 
Il s’utilise seul, mais peut aussi se coupler avec d’autres appareils de nettoyage automatiques. Dans cette première configuration, il sert à optimiser le brassage de l’eau. Dans la seconde, il va plutôt booster les performances de l’appareil de nettoyage. Quelles sont les utilités d’un surpresseur de piscine ? Comment fonctionne-t-il ? Quels avantages offre-t-il et comment le choisir ? Nous allons vite le savoir.
 

Un surpresseur de piscine : qu’est-ce que c’est et quelles sont ses fonctionnalités ?

Fonctionnant comme une pompe hydraulique additionnelle, cet appareil sert à aspirer l’eau contenue dans la piscine en vue de la refouler dans la prise balai une fois qu’il aura augmenté la pression de l’eau. C’est dans une buse spéciale que l’eau du bassin va ressortir sous forme de jets à grands débits. Ensuite, cette eau rejetée avec une telle pression actionne le robot, décollant à son passage toutes les saletés présentes dans le fond de la piscine. Les surpresseurs de piscine équipent principalement les robots à pression.

Les surpresseurs de piscine : comment les utiliser ?

Il y a plusieurs manières d’utiliser les surpresseurs de piscine.

Utilisés seuls

Lorsqu’il n’y a aucun autre équipement combiné avec le surpresseur, il est seulement relié aux buses de refoulement. Mais dans ce cas, il n’est pas d’une grande utilité, à part d’assurer le brassage de l’eau et d’éviter sa stagnation. Ce qui est loin d’être son principal intérêt. Effectivement, les surpresseurs de piscine trouvent surtout leur utilité en étant appariés aux appareils de nettoyage automatiques tels que les robots de piscine.

On peut les utiliser avec des robots nettoyeurs

Grâce aux jets à haute pression produits par le duo pompe de piscine et surpresseur, les robots circulent et avancent au fond de la piscine. C’est le surpresseur qui assure la récupération de l’eau sur le circuit de filtration pour la renvoyer à la prise d’alimentation du robot.
Ainsi, le bon entretien de la piscine repose sur cet appareil. Les jets à haute pression rendent le nettoyage des parois plus facile dans la mesure où ils détachent les détritus et autres saletés en suspension. Les plaques de tartre déposées aux parois se décollent avant même qu’on ne passe le balai aspirateur.

Les surpresseurs de piscine aident à contrôler les appareils de nettoyage

Brancher les surpresseurs de piscine aux appareils de nettoyage permet d’avoir un contrôle sur ces derniers. À noter que l’efficacité des surpresseurs est indépendante du type de produit d’entretien de la piscine.

Dans quel intérêt allier surpresseur de piscine et robot nettoyeur ?

À vrai dire, un fonctionnement optimal de ce type de robot s’obtient uniquement avec l’installation d’un surpresseur. L’effet venturi génère un courant, lequel permet au robot de se mouvoir de façon aléatoire et notamment, d’aspirer les saletés.
À travers un courant d’aspiration d’une force exceptionnelle, ce dispositif décuple la puissance et le niveau de pression du robot de nettoyage. Il assure ainsi mieux sa fonction. Par ailleurs, au lieu d’aller dans le circuit de filtration, les débris de saletés sont rejetés dans le sac du robot.

Pourquoi investir dans un robot qui fonctionne avec un surpresseur ?

C’est grâce aux surpresseurs de piscine que les robots pulseurs peuvent fonctionner en toute autonomie. Le robot est branché sur la prise balai, elle-même connectée au surpresseur. Situé dans le local technique, ce dernier fonctionne distinctement de la filtration. Mais les avantages procurés par les robots avec surpresseur ne se limitent pas au nettoyage efficace du bassin, jusqu’à ses différents angles.
Comparativement à un robot à aspiration, le cycle de nettoyage avec un robot à pression est plus rapide. En bonus, vous prolongez la durée de vie de l’appareil puisque les surpresseurs de piscine sont des systèmes exclusivement hydrauliques. En effet, l’absence d’alimentation électrique contribue à prolonger leur longévité. De préférence, l’acquisition d’un robot de piscine et du surpresseur s’effectue au même moment.

Le robot hydraulique à pression : quels sont ses points faibles ?

Malgré le bouquet d’avantages offerts, il y a tout de même quelques inconvénients que l’on peut reprocher au robot à pression. L’installation doit se faire au préalable. Des coûts annexes peuvent se greffer au prix du robot et du surpresseur : le circuit hydraulique supplémentaire et la main d’œuvre. Il y a aussi l’éventuelle nécessité de compléter avec un nettoyage manuel des angles et de la ligne d’eau de la piscine.

Quels sont les modèles existants de surpresseurs de piscine ?

Vous pouvez choisir votre surpresseur de piscine parmi 3 principaux modèles.

Le modèle le plus basique appelé surpresseur pool

Il s’agit de la première génération de surpresseur pour piscine et par conséquent, le plus fondamental. Ce type de surpresseur n’offre aucune fonction supplémentaire.

Le surpresseur programmable

L’intérêt de choisir ce modèle de surpresseur pour piscine est la possibilité, non seulement de planifier le travail du robot nettoyeur, mais aussi de le vérifier.

Les surpresseurs de piscine dits « multipool »

Étant la dernière génération de surpresseur pour piscine, le modèle multipool intègre plusieurs fonctionnalités. Vous pouvez le programmer à votre guise, choisir la vitesse de fonctionnement du robot nettoyeur, entre autres Une raison pour laquelle on l’appelle aussi surpresseur multifonctions. Silencieux et très puissant par rapport à un surpresseur pool, sa compatibilité avec n’importe quel type de nettoyeur de piscine constitue un de ses atouts.

Quels critères prendre en compte pour choisir un surpresseur de piscine ?

Pour ne pas vous tromper dans le choix de votre surpresseur de piscine, tenez compte de plusieurs facteurs.

La pression rejetée dans l’eau

En premier lieu, la pression délivrée par l’appareil par rapport aux exigences de votre plan d’eau. La pression d’un surpresseur est étroitement liée à la puissance de l’appareil. Les surpresseurs de piscine ont généralement une puissance débutant à 1,0 CV. Ce qui peut suffire pour un surpresseur se trouvant non loin de la piscine. Mais en fonction de la distance séparant l’emplacement du surpresseur et la piscine, ainsi que le modèle de robot qu’il va alimenter, vous pouvez opter pour une puissance supérieure.

Le débit

Exprimé en m3/h, ce facteur renvoie à la quantité d’eau que peut rejeter le surpresseur dans la piscine en une unité de temps. Idéalement, il sera plus important que le débit du nettoyeur automatique avec lequel il se destine à être associé.

La tension

Le choix d’un surpresseur de piscine doit aussi être fait en considération de la tension. En effet, il doit correspondre à la ligne électrique (monophasée à 220 V ou triphasée à 380 V) à laquelle le raccord sera effectué.

Le niveau sonore de l’appareil

Le fait qu’il pourra éventuellement être placé à proximité du bassin implique d’être attentif au bruit généré par le surpresseur. Aussi, la question du niveau sonore indiqué en décibels doit aussi interpeller dans le choix d’un surpresseur. En outre, il faut nécessairement qu’il soit compatible avec l’eau de la piscine, laquelle peut être désinfectée au chlore, à l’ozone, à l’oxygène actif ou par électrolyse du sel…

Quel prix prévoir pour un surpresseur de piscine ?

Les surpresseurs de piscine sont généralement abordables. Vous en trouverez d’excellents modèles à partir de 150 euros. Les gammes plus élaborées peuvent néanmoins atteindre les 400 euros. Un kit incluant un surpresseur et un robot, comprenant parfois un coffret électrique, nécessite un budget plus important allant de 700 à environ 1 000 euros.

Quel surpresseur de piscine choisir ?

Pour vous aider à choisir, voici quelques références fiables de surpresseurs pour piscine.

Le surpresseur de piscine DAB EUROCOM monophasé, 1 CV, SP 40/50, Réf : 97071

Efficace et endurant, cet appareil est compatible avec des balais de piscine des marques Pentair, Polaris, Jetly, etc. Dotée d’un corps en technopolymère et répondant à la norme AISI 304, cette pompe n’est pas auto amorçante. Avec un débit allant jusqu’à 4,8m³/h, elle convient tout aussi bien à une eau de mer qu’une piscine désinfectée au sel. En outre, l’appareil résiste également à un taux important de chlore.

Le surpresseur pour piscine monophasé 230V BOOST RITE, 1.5 CV, 5.8 A, Réf : S5P150M-E

Ce modèle est recommandé en cas d’éloignement accentué par rapport à la filtration. Doté d’un moteur puissant, ce surpresseur Boost Rite fonctionne avec une piscine traitée au sel ou par électrolyse.

Le surpresseur pour piscine Grundfos monophasé 1,5 CV, Réf : JP6-1.5-M

Compatible avec tout nettoyeur automatique, le Grandfos JP6-1.5-M l’est aussi avec les réchauffeurs de piscine. Bénéficiant d’un fonctionnement silencieux, ce surpresseur de piscine Grandfos est conçu en acier inoxydable et dispose de turbines en polymères. Il peut ainsi s’adapter à une eau déminéralisée, chlorée ou traitée à l’ozone. Suivant le robot, cette pompe multicellulaire permet un réglage intégré.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    Vous avez une piscine enterrée, semi-enterrée ou hors-sol qui reste tout au long de l’année dans votre jardin ? La bâche d’hivernage pour piscine fait partie des équipements que vous devez acheter afin de protéger votre bassin durant la saison froide. Cette couverture garde propre l’intérieur de la piscine et évite les dégâts pouvant être causés par les intempéries. Vous devez simplement trouver une bâche d’hivernage adaptée à votre piscine.

  • Guide traitement piscine

    Le flotteur d’hivernage de piscine est un accessoire incontournable à installer durant la saison froide pour lutter contre la formation de gel. En effet, ce dernier peut causer des fissures sur la structure ainsi que sur les équipements de votre bassin. Le flotteur d’hivernage de piscine est obligatoire dans le cadre d’un hivernage passif. Quelles sont ses utilités ? Comment fonctionne-t-il ? Combien de flotteurs d’hivernage avez-vous besoin pour votre piscine ? Les réponses à toutes ces questions dans ce dossier.

  • Guide traitement piscine

    Une piscine qui reste à l’extérieur doit être hivernée. Cette procédure est requise lorsque la température descend en dessous des 12 °C. L’hivernage doit se faire correctement afin d’empêcher l’endommagement de la piscine durant l’hiver. Pour procéder, vous devez vous doter d’un bidon de produit d’hivernage pour piscine. De quoi s’agit-il ? Quelles sont ses utilités ? Et, comment vous en servir ? Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le produit d’hivernage pour piscine en bidon.

  • Guide traitement piscine

    L’été vient de s’écouler. Bientôt, vous n’allez plus utiliser votre piscine. Il vous faudra alors procéder à son hivernage. Votre bassin doit, en effet, être bien préparé pour affronter le froid de l’hiver. Cette étape est indispensable pour le garder intact au retour de la saison de baignade. Si elle est bien effectuée, vous retrouvez votre piscine en excellent état au printemps. L’hivernage d’une piscine peut être effectué avec ou sans produit. Dans quels cas est-il possible d’effectuer un hivernage d’une piscine sans produit ? Et comment procéder ? Profitez de ce guide pour garantir la réussite de cette opération.

  • Guide piscine enterrée

    Avoir une piscine dans son jardin est un véritable privilège. Cette installation agrémente vos vacances d’été et améliore votre bien-être quotidien. Pour que votre bassin puisse fonctionner correctement, il faut garder son eau à un niveau correct. Votre piscine ne doit contenir ni trop d’eau ni trop peu d’eau. Si vous ne veillez pas sur votre piscine, elle risque d’être trop pleine et de déborder, surtout durant la période des pluies, et cela peut causer de nombreux dommages. Pour éviter cela, découvrez dans ce dossier le danger que cela présente, ainsi que les précautions à prendre en cas de piscine trop pleine.

  • Guide traitement piscine

    Vous devez désinfecter correctement l’eau de votre piscine afin de la garder propre, saine et limpide. Pour cela, il existe différents produits de traitement au choix. Après le chlore, l’oxygène actif est le produit le plus prisé par les propriétaires de piscine pour traiter leur eau de baignade. En effet, celui-ci a un puissant effet désinfectant. Mais pour qu’il fasse son effet, ce produit chimique doit être correctement dosé. Un surdosage d’oxygène actif dans votre piscine peut présenter des risques.