Comment choisir un matelas de camping ?

Comment choisir un matelas de camping ?

Choisir le bon matelas est indispensable avant de partir en camping ou en randonnée. Il est, en effet, nécessaire de bien s’équiper pour profiter d’une bonne nuit de sommeil. Il existe pourtant un large choix de modèles de matelas dédiés aux activités de plein air. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pour vous aider à trouver le matelas de camping idéal. 

Rôle du matelas de camping

Partir en vacances en camping est une opportunité pour redécouvrir la nature et ses bienfaits. Se retrouver au beau milieu de nulle part octroie une belle sensation de bien-être. Cela permet de se recentrer sur soi-même et d’oublier tous les tracas de la vie citadine. Sans oublier que le camping donne l’opportunité de découvrir des paysages idylliques.
Pourtant, une fois la nuit tombée, le confort peut être un souci pour certaines personnes. En effet, malgré toute la bonne volonté du monde, il est désagréable de dormir sur un sol froid, dur et accidenté. Cela vous empêche de récupérer pleinement après une longue journée d’effort. De plus, cela peut aussi provoquer quelques maux de dos au réveil.
Pour y remédier, il est conseillé d’emporter avec soi un matelas de camping. Cet accessoire de camping vous offre un couchage plus agréable durant la nuit. Il absorbe les irrégularités du terrain, et se montre plus douillet pour votre dos. De plus, le matelas de camping offre une meilleure isolation thermique, ce qui évite les coups de froid durant la nuit.

Critères de choix d’un matelas de camping

Afin de trouver le matelas de camping idéal, il peut être utile de se pencher sur les caractéristiques techniques de son matériel.

Les dimensions du matelas

Les dimensions du matelas de camping font partie des critères de choix les plus importants. En effet, le couchage doit être suffisamment grand pour vous accueillir. Mais, il faut aussi qu’il y ait suffisamment de place dans la tente pour y placer l’accessoire de couchage.
D’une manière générale, ces accessoires de camping ont une longueur de 180 à 200 cm, pour une largeur de 70 à 140 cm. Vous devez ainsi prendre en considération votre corpulence et vos habitudes de sommeil pour faire le bon choix.
Certains campeurs optent pour des matelas courts, d’une longueur de 120 cm, pour réduire le niveau d’encombrement. Toutefois, il faut éviter de faire trop court, car vos pieds et vos jambes seront alors en contact avec le sol. Vous risquez alors d’attraper froid.

Le poids du matelas

Le poids du matelas de camping est une donnée qui peut être d’une importance cruciale, ou être un critère négligeable. Cela va dépendre des activités de plein air que vous pratiquez. Cela vaut également pour les dimensions du couchage, lorsqu’il est compacté.
Si vous passez vos vacances en camping de tente, et que ce dernier ne sera pas démonté pendant plusieurs jours, vous pouvez négliger son poids. Vous allez pouvoir mettre l’accent sur le niveau de confort qu’il vous octroie durant la nuit.
Cependant, si vous prévoyez de bivouaquer, de faire des sorties en randonnée sur des sentiers plus ou moins difficiles, vous aimerez voyager léger. Vous allez ainsi choisir un modèle qui ne pèse que quelques centaines de grammes, pour éviter de vous surcharger.

L’isolation du matelas

Le matelas de camping doit vous permettre de dormir au chaud durant la nuit. De ce fait, il doit présenter une bonne isolation thermique. Cela est notamment le cas si vous effectuez un camping en hiver.
L’isolation thermique est indiquée par la valeur R du matelas de camping. Cette valeur peut aller de 1 (isolation minimale) à 10 (isolation maximale). Plus elle est élevée, plus le matelas vous offrira de la chaleur durant la nuit.
Si vous effectuez un camping en été, un matelas de camping dont la valeur R est de 3 peut amplement suffire. Cependant, si vous partez en vacances en camping l’hiver, ou dans une région fraîche, vous préférez un couchage dont la valeur R est de 4 ou plus.

Les différents modèles de matelas de camping

Il existe actuellement 4 variétés de matelas de camping : le matelas mousse, le matelas gonflable, le matelas autogonflant et le matelas pliable.

Le matelas mousse

Le matelas mousse est un des modèles favoris des adeptes du bivouac et de la randonnée. Il doit son nom à sa structure en mousse ferme, qui présente quelques poches d’air. Cet accessoire de camping est relativement basique, mais présente néanmoins certaines qualités.
Le matelas mousse est un produit d’entrée de gamme. Il est donc vendu à des tarifs très attractifs. De plus, il octroie une excellente isolation thermique, ce qui permet de dormir au chaud. Néanmoins, il est peu épais et donc le niveau de confort est assez sommaire.
Le matelas mousse est également un accessoire de camping facile à installer. Il suffit de le déplier pour préparer son espace de couchage. Ce produit est d’ailleurs très résistant, et s’adapte à tous les types de terrains.
Enfin, le matelas mousse s’avère facile à transporter. Il est très léger et il se roule ou se plie très facilement. Cependant, comme il est assez encombrant, le matelas mousse est souvent attaché à l’extérieur du sac de camping.

Le matelas gonflable

Le matelas gonflable est également connu sous le nom de matelas pneumatique. Ce dispositif de couchage est fabriqué en vinyle ou en PVC, et il faut le remplir d’air pour l’installer. Cela peut se faire au moyen d’une pompe manuelle ou électrique.
Le matelas pneumatique se démarque par sa grande polyvalence. Il existe des modèles plus fins, idéal pour la randonnée et le trek, comme le matelas gonflable de camping Bestway Pavillo Flexchoice (réf : 67617). D’autres plus épais, sont parfaits pour un séjour en glamping. Cela est le cas du lit gonflable Intex Airbed Rest Bed (réf : 66702).
Une fois gonflé, le matelas pneumatique octroie un bon niveau de confort, et une excellente isolation thermique. Il est d’ailleurs possible d’ajuster son moelleux et sa fermeté en fonction du gonflage. De plus, une fois dégonflé et plié, ce type de couchage est léger et compact. Il est ainsi possible de le ranger dans son sac à dos.
Néanmoins, ces matelas sont sensibles aux crevaisons. Les fabricants développent ainsi des matériaux novateurs et plus résistants, comme la fibre Tritech de Bestway, pour prolonger leur durée de vie.

Le matelas autogonflant

Le matelas autogonflant constitue une gamme de couchage intermédiaire entre le matelas en mousse et le matelas gonflable. Ce choix offre par ailleurs un excellent compromis entre résistances, confort et isolation thermique.
Ces matelas de camping sont constitués de mousses isolantes à alvéoles ouvertes. Ils possèdent également une valve de gonflage automatique, qui se met en marche une fois ouverte. Cette configuration lui octroie une grande résistance aux chocs et un bon niveau de confort.
Les matelas de camping autogonflant ont une épaisseur moyenne de 2 à 4 cm. Cela permet d’avoir une bonne isolation thermique, mais aussi un certain moelleux en dormant. Il est d’ailleurs possible d’ajuster le gonflage en fonction du niveau de fermeté recherché.
Les matelas autogonflants présentent aussi une grande durabilité. Il est d’ailleurs possible de s’en servir, même percé, grâce à la couche de mousse isolante. Cependant, ces matelas de camping sont plutôt lourds et encombrants.

Choisir son matelas de camping en fonction de ses activités

Le camping regroupe une grande variété d’activités de plein air. Vous devez ainsi faire en sorte que votre matelas corresponde à vos habitudes de camping.

Un matelas pour le bivouac

Vous avez une âme sportive, et vous appréciez sortir des sentiers battus afin de découvrir de nouveaux paysages et planter votre tente où bon vous semble ? Le poids et l’encombrement sont ainsi les éléments qui vont dicter votre choix.
Dans ce cas, vous pouvez opter pour un matelas en mousse, ou pour un matelas pneumatique. Ces derniers se montrent suffisamment légers et faciles à transporter. Vous ne ressentirez ainsi aucune gêne durant vos sorties en randonnée.
Si vous faites une sortie randonnée en hiver, vous allez aussi devoir mettre l’accent sur le niveau d’isolation thermique. Dans ce cas, optez pour un matelas autogonflant ou combinez un matelas en mousse et un matelas gonflable.

Un matelas pour des vacances en tente

Vous appréciez le fait d’être en contact avec la nature, mais vous ne souhaitez pas renoncer à votre confort ? D’ailleurs, vous appréciez retrouver votre lit une fois dans la tente, sans avoir à le remonter chaque soir ?
Dans ce cas, oubliez les matelas de sol en mousse et focalisez-vous uniquement sur les modèles gonflables ou autogonflants. Ces couchages vont vous offrir une bonne isolation thermique et un bon moelleux pour votre dos.
Les matelas gonflables peuvent sembler difficiles à installer. En particulier, si vous devez gonfler manuellement votre lit de campings. Il existe pourtant des modèles équipés d’un gonfleur électrique intégré à leurs parois. Cela est notamment le cas du lit gonflable Intex Airbed Rest Bed (réf : 66702). Il vous suffit de les brancher sur une prise électrique pour que le couchage prenne forme.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Alors que vous vous reposez paisiblement dans les bras de Morphée, votre sommeil est perturbé car votre matelas gonflable se dégonfle. Voici une situation peu confortable, voire embarrassante. La question se pose alors, comment faire pour y remédier ? Découvrez dans ce guide les raisons de ces fuites d’air, ainsi que diverses techniques pour éviter que votre couchage ne se dégonfle à nouveau.

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Dormir sur un matelas gonflable peut s’avérer pratique en diverses occasions, en particulier en camping. Ces couchages offrent un niveau de confort qui n’est pas négligeable. Cependant, il peut arriver que les néophytes n’apprécient pas l’expérience, car elle peut sembler complexe. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pour bien utiliser votre matelas gonflable, et ainsi profiter d’une bonne nuit de sommeil.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité alliant détente et évasion. Lors de vos vacances, vous avez déjà loué un paddle ou en avez emprunté un à un ami pour faire une balade sur l’eau. Cela vous a plu et vous désirez votre propre planche. Il se pourrait également que le paddle loué ou emprunté n'était pas adapté, et vous désirez en acquérir un qui vous offre une utilisation plus confortable. Pour faire le bon choix, il existe différents critères à prendre en compte, dont la taille du paddle SUP. Tous nos conseils pour bien choisir la taille de votre planche stand up paddle.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle est une activité qui fait de plus en plus d’adeptes, dont un grand nombre de femmes. C’est une pratique accessible à tous les niveaux. Par ailleurs, avec l’apparition des paddles gonflables, il est désormais très facile de s’improviser un bain nature à la mer ou dans les sites aquatiques de votre région (lac et rivière). Ce type de planche SUP est facile à transporter. Vous désirez acheter un paddle pour femme ? Dans le choix immense de paddles commercialisés sur le marché, trouver le modèle qu’il vous faut n’est pas évident. Pour faire le bon choix, profitez de ce guide.

  • Guide aquagym et fitness

    Vous pratiquez du stand up paddle et désirez initier vos chérubins à cette activité tendance. La plupart des enfants aiment l’eau. Si c’est le cas pour vos gamins, ils seront certainement si enthousiastes à l’idée de rider sur un paddle SUP. Pour cela, il vous faut acheter une planche qui est adaptée à votre gamin. Quels critères tenir en compte pour choisir un bon paddle pour enfant ? Nos conseils.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité en pleine expansion. Vous pouvez le pratiquer à la mer, sur un lac ou une rivière. Pour cela, vous vous mettez debout sur votre planche, et à l’aide d’une pagaie, vous glissez sur l’eau tout en contemplant la nature. Cette activité vous tente ? Venez découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le stand up paddle.