Comment choisir un paddle pour enfant ?

Comment choisir un paddle pour enfant ?

Vous pratiquez du stand up paddle et désirez initier vos chérubins à cette activité tendance. La plupart des enfants aiment l’eau. Si c’est le cas pour vos gamins, ils seront certainement si enthousiastes à l’idée de rider sur un paddle SUP. Pour cela, il vous faut acheter une planche qui est adaptée à votre gamin. Quels critères tenir en compte pour choisir un bon paddle pour enfant ? Nos conseils. 

SUP pour enfant : à quel âge débuter le stand up paddle ?

Votre enfant peut essayer le stand up paddle dès qu’il sait marcher. En effet, cela signifie qu’il peut se tenir debout tout seul sur une planche. Vous pouvez alors l’aider à apprendre à ramer.
Toutefois, le stand up paddle ne devrait pas être la toute première activité aquatique de votre enfant. Il est important qu’il soit déjà bien à l’aise dans l’eau. Votre gamin doit aussi savoir nager et être capable de mettre sa petite tête sous l’eau. Ainsi, si votre chérubin ne sait pas encore nager, il vaut mieux peut-être commencer par là. L’idée de tomber dans l’eau ne devrait pas lui faire peur si vous souhaitez qu’il pratique du SUP.
Si votre enfant est âgé de 5 ans ou moins, il vaut mieux l’emmener sur votre paddle SUP en balade. Dans ce cas, choisissez une planche suffisamment grande. Le paddle gonflable X-Rider 12’ (Réf : PB-ZX3E) peut, par exemple convenir. Il possède des dimensions de 365 x 81 x 15 cm et peut supporter jusqu’à 162 kg. Il peut être utilisé sans souci par un enfant et un adulte. Pour une balade confortable, ce paddle est même équipé de 4 fixations pour siège kayak.
Vous avez aussi le paddle gonflable Bestway OCEANA (Réf : 65350). Ayant des dimensions de 305 x 84 x 12 cm, ce paddle est convertible en kayak. De coloris bleu, il peut supporter une charge maximale de 120 kg.
Si vous avez un gros gabarit et que votre poids et celui de votre enfant dépassent cette limite, orientez-vous vers le paddle gonflable Bestway FREESOUL (Réf : 65310). Cette planche est de coloris vert et blanc et possède des dimensions de 340 x 89 x 15 cm.

Paddle pour enfant : une planche rigide ou gonflable ?

Sur le marché, vous avez des paddles rigides et des modèles gonflables. Ces derniers sont plus pratiques et plus adaptés aux enfants. En effet, une planche gonflable est plus légère. Votre enfant peut la sortir hors de l’eau sans fournir trop d’efforts. Ce qui la rend en même temps plus facile à manœuvrer.
Par ailleurs, un paddle gonflable est plus sécurisant pour les enfants. S’ils tombent ou se cognent la tête sur la planche, ils ont moins de risque de se faire mal, contrairement à un modèle rigide. Un paddle gonflable pour enfant est par ailleurs plus robuste. Il ne risque pas de se casser facilement.
Enfin, une planche gonflable pour enfant est moins chère. Ce qui fera du bien à votre portefeuille. Et cela est tout à fait évident puisqu’un paddle pour enfant est plus petit qu’un modèle conçu pour une utilisation par un adulte.

Les caractéristiques d’un paddle pour enfant

Comparé aux modèles pour adultes, les paddles pour enfants sont moins longs. Sachez que si votre gamin utilise une planche dédiée à un adulte, il pourra ne pas sentir à l’aise et confortable. Ce qui au final ne lui donnera plus envie de continuer. Il ne pourra pas progresser. Ce qui va le décourager. Il ne prendra pas de plaisir et pourra même finir par détester cette activité.
En offrant à votre enfant un paddle adapté à sa taille, il sera plus réactif. Il pourra se déplacer et avancer au moindre coup de pagaie. Il n’aura donc pas de difficultés à pagayer. Cela lui ravira certainement.
Puis, les paddles pour enfants ont un design fun afin de ravir vos gamins. Vous trouverez sur le marché de nombreux modèles au choix. Laissez votre enfant choisir le coloris et le motif qui lui plait pour impressionner ses copains.
Quoi qu’il en soit, un adulte doit toujours être présent pour intervenir au cas où l’enfant rencontre un problème et a besoin d’aide. Vous ne devez ainsi pas laisser votre enfant utiliser sa planche tout seul.

Les critères à tenir en compte dans le choix d’un paddle pour enfant

Pour choisir un paddle qui permettra à votre enfant de se mettre au stand up paddle dans les meilleures conditions possibles, il existe différents critères à considérer.

La taille du paddle pour enfant

Un paddle pour enfant possède des dimensions plus petites qu’un paddle normal. Et c’est important pour que votre gamin puisse pagayer facilement. La charge maximale pouvant être supportée par la planche est indiquée dans la fiche technique du modèle que vous consultez. Si, par exemple, vous voyez que le paddle peut supporter un rider jusqu’à 160 kg. Certes, votre enfant en fait de loin moins, mais cela ne signifie pas que cette planche lui convient. Un modèle aussi grand sera difficile à manœuvrer seul par l’enfant.
Ainsi, ne soyez pas tenté d’acheter un paddle ayant des grandes dimensions non adaptées à votre enfant en pensant qu’il grandira et pourra s’en servir pendant de nombreuses années. Il vaut mieux investir dans une petite planche pour enfant confortable et en acheter une autre plus tard. Certes, le paddle devient inutile le jour où votre enfant se rapproche de la charge maximale pouvant être supportée par la planche. En revanche, vous êtes certain de l’avoir initié à cette activité avec une planche adaptée.
Pour vous donner une idée de la taille d’un paddle pour enfant, voici quelques repères. Si votre gamin fait moins de 30 kg, alors un paddle de 6’ à 9’ de long lui convient. Outre la longueur, la largeur de la planche est également importante pour offrir de la stabilité à votre enfant. A cet effet, une largeur de 19 à 22’’ convient.
Votre enfant fait entre 30 et 40 kg ? Optez dans ce cas pour un paddle pour enfant un peu plus long, soit 7 à 10’’ avec une largeur de 21 à 24’’. Une épaisseur de 2 à 3’’ convient pour un enfant jusqu’à 40 kg.
Plus votre enfant a un gabarit lourd, plus son SUP paddle sera long. Pour un enfant de 40 à 50 kg, choisissez une planche stand up paddle de 7 à 11’’ de long et de 23 à 26’’ de large. Le paddle doit également être un peu plus épais, soit de 4 à 5’’.
Si vous souhaitez acheter une seule planche et que celle-ci sera utilisée à la fois par un adulte et un enfant, vous devez faire des concessions pour le confort de votre enfant. Optez dans ce cas pour un paddle courant ayant une longueur de 8 à 9’’ et une largeur de 22 ou 23’’. Un paddle de descente en eau vive ou de surf est dans ce cas adapté. Vous pouvez, par exemple, opter pour le paddle gonflable Zray X-Rider 9’ (Réf : PB-ZX0E). Ce SUP est parfait pour initier vos enfants au stand up paddle.

Le poids du paddle et les accessoires

Si votre enfant souhaite porter lui-même le paddle jusqu’à l’eau et le sortir hors de l’eau, il est important de tenir compte du poids de la planche. Pour cela, optez pour un modèle léger facile à transporter.
Puis, pour la sécurité de votre enfant, le pont de la planche ne doit pas être glissant. Il devrait être anti-dérapant. Ce qui aidera votre gamin à garder son équilibre. Et pour qu’il reste stable sur le paddle, celui-ci devrait être équipé de trois ailerons. Mais, si la planche en est déjà dotée, c’est déjà pas mal.
Votre paddle pour enfant devrait être fourni avec différents accessoires dont un leash, une pagaie ainsi qu’une pompe pour un modèle gonflable. Chacun de ces accessoires possède un rôle important. Aussi, il ne faut pas les négliger. Par exemple, le leash est l’accessoire qui connecte votre enfant à la planche. Ainsi, même s’il chute, il peut facilement remonter sur la planche.
La pagaie doit aussi être adaptée aux enfants. De cette manière, à chaque coup de pagaie, votre gamin peut facilement faire avancer son paddle. Certains modèles de pagaie possèdent une hauteur réglable. Ce qui permet son utilisation aussi bien par un enfant qu’un adulte. Pour les modèles non réglables, vous devez tenir compte de la taille de votre enfant. Une pagaie de 1 m 40 convient par exemple à un enfant de 1m30 et plus. Bien entendu, la pagaie doit être légère. Elle ne devrait pas faire plus de 500 g.

Bien choisir le spot pour initier votre enfant au stand up paddle

Pour initier votre enfant au SUP, le choix du spot est crucial. L’eau doit être calme, sans vagues et sans courant pour ne pas faire peur à votre enfant. Les lacs et les rivières sont parfaits. Si vous comptez aller à la mer, assurez-vous que l’eau est plate. En cas de vent ou de froid, il vaut mieux reporter la sortie SUP avec votre enfant.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    Vous avez une piscine enterrée, semi-enterrée ou hors-sol qui reste tout au long de l’année dans votre jardin ? La bâche d’hivernage pour piscine fait partie des équipements que vous devez acheter afin de protéger votre bassin durant la saison froide. Cette couverture garde propre l’intérieur de la piscine et évite les dégâts pouvant être causés par les intempéries. Vous devez simplement trouver une bâche d’hivernage adaptée à votre piscine.

  • Guide traitement piscine

    Le flotteur d’hivernage de piscine est un accessoire incontournable à installer durant la saison froide pour lutter contre la formation de gel. En effet, ce dernier peut causer des fissures sur la structure ainsi que sur les équipements de votre bassin. Le flotteur d’hivernage de piscine est obligatoire dans le cadre d’un hivernage passif. Quelles sont ses utilités ? Comment fonctionne-t-il ? Combien de flotteurs d’hivernage avez-vous besoin pour votre piscine ? Les réponses à toutes ces questions dans ce dossier.

  • Guide traitement piscine

    Une piscine qui reste à l’extérieur doit être hivernée. Cette procédure est requise lorsque la température descend en dessous des 12 °C. L’hivernage doit se faire correctement afin d’empêcher l’endommagement de la piscine durant l’hiver. Pour procéder, vous devez vous doter d’un bidon de produit d’hivernage pour piscine. De quoi s’agit-il ? Quelles sont ses utilités ? Et, comment vous en servir ? Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le produit d’hivernage pour piscine en bidon.

  • Guide traitement piscine

    L’été vient de s’écouler. Bientôt, vous n’allez plus utiliser votre piscine. Il vous faudra alors procéder à son hivernage. Votre bassin doit, en effet, être bien préparé pour affronter le froid de l’hiver. Cette étape est indispensable pour le garder intact au retour de la saison de baignade. Si elle est bien effectuée, vous retrouvez votre piscine en excellent état au printemps. L’hivernage d’une piscine peut être effectué avec ou sans produit. Dans quels cas est-il possible d’effectuer un hivernage d’une piscine sans produit ? Et comment procéder ? Profitez de ce guide pour garantir la réussite de cette opération.

  • Guide piscine enterrée

    Avoir une piscine dans son jardin est un véritable privilège. Cette installation agrémente vos vacances d’été et améliore votre bien-être quotidien. Pour que votre bassin puisse fonctionner correctement, il faut garder son eau à un niveau correct. Votre piscine ne doit contenir ni trop d’eau ni trop peu d’eau. Si vous ne veillez pas sur votre piscine, elle risque d’être trop pleine et de déborder, surtout durant la période des pluies, et cela peut causer de nombreux dommages. Pour éviter cela, découvrez dans ce dossier le danger que cela présente, ainsi que les précautions à prendre en cas de piscine trop pleine.

  • Guide traitement piscine

    Vous devez désinfecter correctement l’eau de votre piscine afin de la garder propre, saine et limpide. Pour cela, il existe différents produits de traitement au choix. Après le chlore, l’oxygène actif est le produit le plus prisé par les propriétaires de piscine pour traiter leur eau de baignade. En effet, celui-ci a un puissant effet désinfectant. Mais pour qu’il fasse son effet, ce produit chimique doit être correctement dosé. Un surdosage d’oxygène actif dans votre piscine peut présenter des risques.