Découvrez le SUP, une activité alliant fun et détente !

Découvrez le SUP, une activité alliant fun et détente !

Le stand up paddle ou SUP est une activité en pleine expansion. Vous pouvez le pratiquer à la mer, sur un lac ou une rivière. Pour cela, vous vous mettez debout sur votre planche, et à l’aide d’une pagaie, vous glissez sur l’eau tout en contemplant la nature. Cette activité vous tente ? Venez découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le stand up paddle. 

Le SUP, un petit flashback !

Le mot stand-up paddle signifie littéralement en français pagayer debout. Le SUP est apparu dans les années 1940 sur les plages hawaïennes. À cette époque, les beachboys de Waikiki et Duke Kahanamoku utilisaient de grandes planches de surf ainsi que des pagaies pour se déplacer sur l’eau. Dans les années 2000, cette discipline a connu un renouveau grâce à Dave Kalama et Laird Hamilton. Ils utilisaient du paddle pour surfer les vagues et aussi afin d’entretenir leurs corps.
Petit à petit, le SUP est devenu un sport. Et au fil des années, les fabricants de paddles n’ont cessé d’apporter des améliorations à leurs produits. Aujourd’hui, les planches SUP se déclinent dans des formes et dimensions différentes afin de satisfaire tous les besoins. Elles sont également disponibles dans des coloris variés. Vous trouverez aujourd’hui toute une variété de paddles. Et depuis plusieurs années, les planches gonflables sont également présentes sur le marché.

Pourquoi pratiquer du SUP ?

Si le stand up paddle connaît aujourd’hui un grand succès, c’est grâce aux nombreux avantages qu’il offre. Faire du SUP est bénéfique aussi bien pour le corps que le moral. Sur une rivière, un lac, l’océan ou la mer, vous pouvez vous adonner au stand-up paddle.

Bienfaits du stand up paddle sur le corps

Le stand up paddle vous permet d’améliorer votre équilibre. En effet, en le pratiquant, il vous faut apprendre à maintenir l’équilibre sur la planche. Et c’est une véritable activité sportive. En effet, en pagayant, vous sollicitez les muscles de vos bras, de vos jambes et vos abdos. Le stand up paddle vous oblige aussi à garder votre dos dans une position bien droite. En pratiquant régulièrement du SUP, vous pouvez vous maintenir en forme.

Bienfaits du SUP sur le moral

Le SUP est une activité qui se pratique en plein air. En faisant du stand up paddle, vous pouvez faire le plein de vitamine D et vous oxygéner. Vous vous reconnectez à la nature. Ce qui est bénéfique pour votre moral. En glissant sur l’eau, vous contemplez la beauté des lieux et oubliez tous vos problèmes professionnels et autres. Vous vous déconnectez complètement de votre quotidien. Le bruit des vagues, les sensations de glisse, le sentiment de liberté ressenti, le calme du lac, le bleu de la mer, la fraîcheur de l’air… tout cela vous procure un magnifique effet relaxant.

Autres avantages du stand up paddle !

Le stand up paddle est accessible à tous. Que vous êtes une femme ou un homme, vous pouvez le pratiquer sans souci. Même les enfants peuvent s’y mettre. Il existe sur le marché des modèles de paddles conçus pour eux. Toutefois, avant de vous aventurer sur l’eau, il est essentiel de savoir nager.
Quoi qu’il en soit, c’est une activité facile à maîtriser. Mais, bien entendu, vous devez commencer sur une eau plate et calme. 15 minutes de pratique pourraient déjà être suffisantes pour vous permettre de trouver votre équilibre sur une planche.
Le SUP est aussi une activité conviviale. C’est parfait si vous souhaitez passer de bons moments en famille. En faisant du stand up paddle ensemble, vous renforcez vos liens familiaux.

Les différentes disciplines du SUP

Sachez qu’en pratiquant du stand up paddle, vous avez le choix entre plusieurs disciplines.

La randonnée ou la balade

Si vous êtes un rider débutant, la balade ou encore la randonnée est la discipline idéale pour commencer le SUP. Elle se pratique sur plan d’eau calme. Vous vous tenez debout sur la planche et naviguez sur l’eau en pagayant.

Le surf

Si vous maîtrisez les techniques de base du SUP, vous pouvez essayer le surf ou surfing. Cette activité consiste à prendre les vagues. Debout sur votre paddle, vous ramez avec la pagaie sur les vagues. Comparée au surf normal, cette activité est plus facile à maîtriser. En effet, vous n’avez pas besoin de vous lever avant tout le monde pour vous lever quand vous voyez des vagues.

Le race ou la course

C’est l’activité la plus physique ou la plus sportive du SUP. En effet, vous devez fournir beaucoup d’efforts pour sortir gagnant. Cela requiert de la vitesse et aussi de l’endurance si la course est longue.

L’eau vive

Le SUP se pratique aussi en eaux vives. Ici, vous allez affronter les fleuves et rivières. Enfin, vous pouvez aussi pratiquer la pêche avec votre paddle SUP.

Quel équipement pour faire du stand up paddle ?

Pour faire du stand up paddle, vous avez besoin d’une planche et d’une pagaie. Il vous faut également acheter un leash. C’est un cordon qui vous relie à votre paddle. Il s’agit d’un accessoire de sécurité incontournable puisque si vous chutez, le leash ramène facilement votre planche vers vous. Il est accroché à votre cheville.
Si vous achetez un paddle gonflable, tous les accessoires indispensables sont, en général, inclus dont le kit. Vous n’avez donc plus besoin de les acheter séparément. Vous avez le leash, la pagaie et aussi d’éventuels autres accessoires comme un kit de réparation, une pompe, un sac à dos, etc. Pour une planche rigide, vous devez acheter un leash et aussi une pagaie si ceux-ci ne sont pas fournis avec la planche.
La longueur ainsi que la forme du leash varient suivant la discipline que vous souhaitez pratiquer. Un leash pour la randonnée est de forme droite et mesure entre 8 et 9’. Pour pratiquer de la course, il vous faut un leash spirale. Il est plus court lorsqu’il n’est pas étiré. Il s’attache sous le genou. Vous voulez vous attaquer aux vagues en faisant du surf ? Il faut un leash conçu pour cette discipline. Il doit être droit et bien résistant. Il peut être fixé à la jambe ou à la cheville. Cette première option est plus recommandée, car la traction sur la cheville ressentie lorsque vous prenez les vagues pourrait être désagréable.

Comment choisir votre planche stand-up paddle ?

Face à la pléthore d’offres de paddles SUP commercialisées sur le marché, il n’est pas facile de choisir le modèle qu’il vous faut. Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de plusieurs critères.

Un paddle SUP rigide ou gonflable ?

Les paddles gonflables ont fait leur apparition sur le marché vers 2010. Au départ, ils sont considérés comme de simples jouets de plage et sont spécifiquement conçus pour les débutants en SUP. Mais, avec les années, les fabricants les ont perfectionnés. Vous trouverez aujourd’hui des planches gonflables qui peuvent entièrement satisfaire les riders les plus exigeants.
Les planches gonflables offrent de nombreux avantages. Elles sont légères, non encombrantes et faciles à transporter. Dégonflée, la planche se range aisément dans un sac à dos. Vous pouvez ainsi l’emmener lors de vos sorties.
Les paddles gonflables sont également plus robustes comparés aux modèles rigides. Si, par exemple, elle se heurte à une roche, elle risque moins de se casser. En revanche, elle est crevable. Ainsi, il faut faire attention aux objets pointus.
Concernant le choix disponible, le choix est plus limité pour un modèle gonflable. Les paddles SUP rigides existent dans des dimensions et formes très variées. Quelle que soit la discipline que vous souhaitez pratiquer, vous trouverez une planche conçue spécifique pour celle-ci.
Enfin, il faut savoir que la réglementation est différente pour un SUP gonflable et un paddle rigide. Avec ce dernier, vous pouvez vous aventurer aussi loin que vous le souhaitez. Mais avec un SUP gonflable, vous ne devez pas aller au-delà des 300 m de la côte, à moins que votre planche soit dotée d’une double valve.

Bien choisir votre paddle SUP

Pour faire le bon choix d’une planche de stand up paddle, vous devez définir votre profil de rider.

Niveau et discipline

Si vous êtes un rider débutant, il vous faut choisir une planche assez grande qui vous procure de la stabilité. Elle doit être à la fois longue et large. Il vous faut alors un paddle SUP de balade ou de randonnée. Une planche gonflable est parfaite pour débuter le stand up paddle. Vous pouvez opter, par exemple, pour le paddle gonflable X-Rider 13’ (Réf : PB-ZX5E). Cette planche possède des dimensions de 396 cm x 91 cm x 15 cm.
Avez-vous un niveau intermédiaire ou avancé ? Dans ce cas, vous pouvez vous adonner à d’autres disciplines du SUP. Le paddle gonflable R2 Zray (Réf : PB-ZR2), par exemple, est un SUP Race qui vous assure de belles performances. Elle est parfaite pour faire de la course. Et avec son grand volume de 300 l, vous pouvez même monter sur la planche avec d’autres personnes.

Gabarit

 
Il vous faut aussi tenir compte de votre morphologie lors du choix de votre paddle SUP. Vous verrez sur la fiche technique de la planche la charge maximale qu’elle peut supporter. Par exemple, le paddle gonflable Zray X-Rider 9’ (Réf : PB-ZX0E) est conçu pour les petits gabarits. Elle peut être utilisée par les riders de 85 kg maximum. Le Zay X-Rider 9’9 (Réf : PB-ZX1E) quant à lui peut supporter une charge allant jusqu’à 120 kg, et c’est de 180 kg pour le R2 Zray (Réf : PB-ZR2).
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide traitement piscine

    Vous avez une piscine enterrée, semi-enterrée ou hors-sol qui reste tout au long de l’année dans votre jardin ? La bâche d’hivernage pour piscine fait partie des équipements que vous devez acheter afin de protéger votre bassin durant la saison froide. Cette couverture garde propre l’intérieur de la piscine et évite les dégâts pouvant être causés par les intempéries. Vous devez simplement trouver une bâche d’hivernage adaptée à votre piscine.

  • Guide traitement piscine

    Le flotteur d’hivernage de piscine est un accessoire incontournable à installer durant la saison froide pour lutter contre la formation de gel. En effet, ce dernier peut causer des fissures sur la structure ainsi que sur les équipements de votre bassin. Le flotteur d’hivernage de piscine est obligatoire dans le cadre d’un hivernage passif. Quelles sont ses utilités ? Comment fonctionne-t-il ? Combien de flotteurs d’hivernage avez-vous besoin pour votre piscine ? Les réponses à toutes ces questions dans ce dossier.

  • Guide traitement piscine

    Une piscine qui reste à l’extérieur doit être hivernée. Cette procédure est requise lorsque la température descend en dessous des 12 °C. L’hivernage doit se faire correctement afin d’empêcher l’endommagement de la piscine durant l’hiver. Pour procéder, vous devez vous doter d’un bidon de produit d’hivernage pour piscine. De quoi s’agit-il ? Quelles sont ses utilités ? Et, comment vous en servir ? Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le produit d’hivernage pour piscine en bidon.

  • Guide traitement piscine

    L’été vient de s’écouler. Bientôt, vous n’allez plus utiliser votre piscine. Il vous faudra alors procéder à son hivernage. Votre bassin doit, en effet, être bien préparé pour affronter le froid de l’hiver. Cette étape est indispensable pour le garder intact au retour de la saison de baignade. Si elle est bien effectuée, vous retrouvez votre piscine en excellent état au printemps. L’hivernage d’une piscine peut être effectué avec ou sans produit. Dans quels cas est-il possible d’effectuer un hivernage d’une piscine sans produit ? Et comment procéder ? Profitez de ce guide pour garantir la réussite de cette opération.

  • Guide piscine enterrée

    Avoir une piscine dans son jardin est un véritable privilège. Cette installation agrémente vos vacances d’été et améliore votre bien-être quotidien. Pour que votre bassin puisse fonctionner correctement, il faut garder son eau à un niveau correct. Votre piscine ne doit contenir ni trop d’eau ni trop peu d’eau. Si vous ne veillez pas sur votre piscine, elle risque d’être trop pleine et de déborder, surtout durant la période des pluies, et cela peut causer de nombreux dommages. Pour éviter cela, découvrez dans ce dossier le danger que cela présente, ainsi que les précautions à prendre en cas de piscine trop pleine.

  • Guide traitement piscine

    Vous devez désinfecter correctement l’eau de votre piscine afin de la garder propre, saine et limpide. Pour cela, il existe différents produits de traitement au choix. Après le chlore, l’oxygène actif est le produit le plus prisé par les propriétaires de piscine pour traiter leur eau de baignade. En effet, celui-ci a un puissant effet désinfectant. Mais pour qu’il fasse son effet, ce produit chimique doit être correctement dosé. Un surdosage d’oxygène actif dans votre piscine peut présenter des risques.