3 étapes pour transformer son paddle en kayak

3 étapes pour transformer son paddle en kayak


Un paddle SUP n’est pas seulement une planche gonflable que vous utilisez pour vous balader sur l’eau. Cette merveille est dotée d’une polyvalence hors du commun. Vous pourrez le transformer en planche à voile ou en kayak. Vous devez juste connaitre les bonnes astuces, avoir les équipements adéquats en votre possession et le tour est joué. Voici donc un guide en 3 étapes, pour vous aider à transformer votre paddle en kayak. Après, vous pourrez affronter les eaux les plus profondes, les courants les plus rapides, avec votre paddle kayak de haute performance.
 

Connaître les spécificités de votre paddle

Tous les paddles SUP ne peuvent pas être transformés en un kayak. Seules les planches derniers cris, doté d’emplacements spécifiques seront vos futurs paddles kayak. Le choix de la planche dépend aussi de votre niveau, et de votre compétence.
Ainsi, vérifiez si votre planche possède des fixations pour siège de kayak. Elles se situent sur la partie centrale de votre paddle. Mettez aussi un point d’honneur sur le nombre d’ailerons sous votre planche. Un aileron central suffit pour pratiquer le stand up paddle. Mais vous aurez besoin d'ailerons supplémentaires pour transformer votre paddle en kayak. Ainsi, vérifiez s’il existe un emplacement d’aileron amovible sur votre planche.
Le Paddle gonflable Zray X-Rider 9'9 (Réf : PB-ZX1E) est la référence dans les catégories des paddles kayak. Cette planche possède des fixations solides pour attacher votre siège. Vous pourrez encore améliorer sa performance, en ajoutant des ailerons amovibles. De plus, ce paddle s’adapte aux compétences des débutants, et aux exigences d’experts. Performances, maniabilité, aérodynamisme, vous pourrez trouver tous les critères pour passer un bon moment sur les eaux.

Faire une liste des matériels nécessaires pour votre projet :

Une bonne préparation sera de mise pour transformer votre paddle en kayak. Commencez par faire une liste des matériels et accessoires dont vous auriez besoin pour la transformation. Vous éviterez ainsi les oublis et vous pourrez transformer votre planche dans les règles de l’art. Voici une liste non exhaustive des matériels que vous pourrez utiliser :
Un siège de kayak :
Le siège kayak pour stand up paddle SKIFFO (Ref : PB-KSEAT-OR01) répond parfaitement aux exigences d’un paddle SUP kayak sur les courants les plus rapides. Il se fixe solidement à votre planche, à l’aide de 4 fixations en mousquetons. Ce siège vous offre aussi un confort absolu durant vos séances sur les eaux.
Il est doté d’un rembourrage épais au niveau du dos, et des fesses. Vous éviterez ainsi les courbatures, les maux de dos, et les douleurs musculaires après des heures passées sur les eaux. De plus, le siège SKIFFO est compatible avec la majorité des modèles de paddle SUP.
La pochette de rangement sur son dos sera la cerise sur le gâteau. Vous pourrez y ranger tous vos objets précieux (comme votre smartphone, votre appareil photo, etc.) et aussi les autres accessoires dont vous auriez besoin sur les eaux. Il est aussi possible de le démonter une fois que vous n’en aurez plus besoin.

Des sangles ajustables :

Elles sont primordiales pour assurer votre sécurité sur les eaux. 2 sangles suffisent, mais vous pourrez en ajouter si vous avez peur de tomber à l’eau.

Les autres matériels :

N’oubliez pas votre pompe électrique, votre pompe manuelle, ou autres matériels dont vous auriez besoin pour transformer votre paddle en kayak.
Ces matériels sont disponibles sous forme d’un pack kayak. N’hésitez pas à l’inclure dans vos commandes, au moment où vous achetez votre pack complet de paddle SUP. Avec ces combos magiques, vous pourrez profiter pleinement de vos séances à la plage, sur une rivière, et sur la mer, alors ne vous en privez pas.

La fixation :

Commencez par gonfler votre paddle SUP. Vous pourrez utiliser une pompe électrique.Cette même pompe vous permettra aussi de dégonfler votre planche. Et le tout, sans aucun effort. La pompe à air électrique Bestway SIDEWINDER avec 3 embouts (réf. 62 142)
En alternative, vous pourrez utiliser une pompe manuelle. Vous allez ainsi user des forces de vos bras, alors préparez-vous. La pompe à air HAMMER BESTAWAY 2X910CC 36 CM avec embouts (Ref: 62,003) vous sera d’une grande aide si vous n’avez pas une pompe électrique à disposition.
Vérifiez la pression de gonflage de votre planche. Un gonflage moyen suffit pour fixer solidement votre siège de kayak. Évitez aussi le sur gonflage, au risque de dilater les parois de votre planche. Cette situation provoquera un éclatement de paddle SUP sur le long terme, alors ne le négligez pas.

Le siège

Commencez ensuite par positionner votre siège selon vos préférences. Certains optent pour une position exclusivement centrale, pour avoir une bonne maîtrise sur les eaux. D’autres s’orientent plutôt vers une position un peu en arrière, sur les 2/3 de la longueur de la planche, pour avoir un peu plus de vitesse. Misez aussi sur votre confort durant cette étape. Ainsi, tâchez d’avoir les jambes semi-tendues, pour avoir un peu plus de confort durant vos séances de stand up paddle. Cette position vous permet aussi de garder votre équilibre.
Ajustez ensuite le dossier de votre siège, en tenant compte de la courbure de votre dos, et de la position que vous souhaitez adopter sur les eaux. Un dos bien droit vous assurera un bon équilibre sur les courants les plus rapides. Une position relaxante, vous permet de profiter pleinement du calme des mers, alors ne vous en privez pas.
Sangler ensuite votre siège, en tenant compte des fixations sur votre planche. Soyez délicat dans vos mouvements, car vous risquez de rayer votre planche avec les parties métalliques de votre sangle.
Assurer la solidité de votre fixation, et le tour est joué. Vous voilà prêt pour essayer une nouvelle discipline, qui est le paddle kayak. Une discipline à pratiquer seul, en famille, ou entre amis. Affrontez ainsi les vagues, et n’oubliez pas de vous amuser tout au long de votre parcours

Comment profiter pleinement d’une séance de paddle kayak ?

Ça y est, vous avez transformé votre paddle SUP en un kayak bien rodé. Il ne vous reste plus qu’à profiter pleinement de votre nouvelle discipline, qui combine la détente, la découverte, et une bonne dose d’adrénaline.
Mais vous devez assurer votre sécurité avant tout. Enfilez ainsi un gilet de sauvetage gonflable, surtout si vous n’êtes pas un très bon nageur. Ces modèles gonflables sont très pratiques, car vous pourrez les ranger dans votre sac de rangement une fois que vous n’en aurez plus besoin. Il suffit de le gonfler et de le dégonfler avec votre pompe.
N’oubliez pas votre leash. Cette laisse élastique, attachée à votre cheville vous permettra de garder votre planche près de vous, une fois que vous tomberez à l’eau. Elle assurera aussi votre sécurité, et vous évitera de couler au fond des abysses à chaque chute.
Choisissez aussi une demi-pagaie, pour assurer une bonne maniabilité durant vos séances de paddle kayak. Misez ainsi sur une pagaie polyvalente, et modulable, que vous pourrez ajuster en fonction de votre préférence. Ces modèles seront parfaits pour toutes les disciplines que vous voulez pratiquer.
Il suffit d’utiliser qu’une seule pâle, si vous voulez pratiquer du paddle kayak. Vous attachez un emplacement pour les mains, si vous voulez pratiquer du stand up paddle. Vous pourrez aussi utiliser 2 pâles, pour les balades détentes sur les eaux. Les modèles en aluminium vous offrent une bonne maîtrise, alors ne vous en privez pas.

Paddle kayak, ou kayak classique, lequel choisir ?

Ces deux merveilles font les plaisirs des adeptes du kayak. Elles ont leurs avantages, et leurs inconvénients. Le choix se fera donc en fonction de votre niveau, de vos habitudes, et de vos attentes.
Le paddle kayak est destiné aux riders qui veulent une bonne polyvalence sur les eaux. Un paddle SUP peut se transformer en kayak, ou en planche à voile. Il suffit d’avoir les bons matériels et le tour est joué. De plus, ces modèles vous permettent d’alterner vos séances sur les eaux. Ainsi, en un séjour au bord de la mer, vous pourrez maîtriser trois disciplines sportives, tout en profitant de vos vacances. N’hésitez pas donc à vous tourner vers le paddle gonflable W1 ZRAY avec voile (Réf: PB-ZW1). Ce modèle est l’association parfaite de la polyvalence, de la stabilité et du confort, alors ne vous en privez pas.
Le paddle kayak est aussi conseillé si vous voulez améliorer votre silhouette durant vos vacances. Vos bras, vos muscles abdominaux seront les plus sollicités durant vos séances de paddle kayak intenses dans les rapides. Ainsi, privilégiez ce modèle, pour garder la forme, même au bord de la mer. Mais ne vous inquiétez pas, car le paddle kayak vous permettra aussi de vous détendre sur les eaux. Il suffit de bien ajuster votre siège, et de ramer avec une pagaie performante.
 
Le kayak classique, quant à lui, est conseillé aux adeptes de cette discipline. Il est parfait pour avoir une bonne dose d’adrénaline sur les rapides. Mais si vous voulez découvrir les attraits des sports nautiques, le paddle kayak est fait pour vous.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Alors que vous vous reposez paisiblement dans les bras de Morphée, votre sommeil est perturbé car votre matelas gonflable se dégonfle. Voici une situation peu confortable, voire embarrassante. La question se pose alors, comment faire pour y remédier ? Découvrez dans ce guide les raisons de ces fuites d’air, ainsi que diverses techniques pour éviter que votre couchage ne se dégonfle à nouveau.

  • Guide jeu gonflable & sport piscine

    Dormir sur un matelas gonflable peut s’avérer pratique en diverses occasions, en particulier en camping. Ces couchages offrent un niveau de confort qui n’est pas négligeable. Cependant, il peut arriver que les néophytes n’apprécient pas l’expérience, car elle peut sembler complexe. Nous vous proposons ainsi quelques conseils pour bien utiliser votre matelas gonflable, et ainsi profiter d’une bonne nuit de sommeil.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité alliant détente et évasion. Lors de vos vacances, vous avez déjà loué un paddle ou en avez emprunté un à un ami pour faire une balade sur l’eau. Cela vous a plu et vous désirez votre propre planche. Il se pourrait également que le paddle loué ou emprunté n'était pas adapté, et vous désirez en acquérir un qui vous offre une utilisation plus confortable. Pour faire le bon choix, il existe différents critères à prendre en compte, dont la taille du paddle SUP. Tous nos conseils pour bien choisir la taille de votre planche stand up paddle.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle est une activité qui fait de plus en plus d’adeptes, dont un grand nombre de femmes. C’est une pratique accessible à tous les niveaux. Par ailleurs, avec l’apparition des paddles gonflables, il est désormais très facile de s’improviser un bain nature à la mer ou dans les sites aquatiques de votre région (lac et rivière). Ce type de planche SUP est facile à transporter. Vous désirez acheter un paddle pour femme ? Dans le choix immense de paddles commercialisés sur le marché, trouver le modèle qu’il vous faut n’est pas évident. Pour faire le bon choix, profitez de ce guide.

  • Guide aquagym et fitness

    Vous pratiquez du stand up paddle et désirez initier vos chérubins à cette activité tendance. La plupart des enfants aiment l’eau. Si c’est le cas pour vos gamins, ils seront certainement si enthousiastes à l’idée de rider sur un paddle SUP. Pour cela, il vous faut acheter une planche qui est adaptée à votre gamin. Quels critères tenir en compte pour choisir un bon paddle pour enfant ? Nos conseils.

  • Guide aquagym et fitness

    Le stand up paddle ou SUP est une activité en pleine expansion. Vous pouvez le pratiquer à la mer, sur un lac ou une rivière. Pour cela, vous vous mettez debout sur votre planche, et à l’aide d’une pagaie, vous glissez sur l’eau tout en contemplant la nature. Cette activité vous tente ? Venez découvrir dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur le stand up paddle.